Harry Potter et les ventes bénies | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 10.08.2016 à 14h49 (mis à jour le 10.08.2016 à 18h16) Meilleures ventes

Harry Potter et les ventes bénies

Vitrine de la librairie Galignani à Paris

Le phénomène Harry Potter perdure. Le huitième tome de la saga, en version anglaise, Harry Potter and the Cursed Child, prend la tête du Top 20 hebdomadaire.

Harry Potter and the Cursed Child, publié par l'éditeur britannique Little Brown (filiale d'Hachette Livre), huitième tome de la saga, surgit en tête des ventes de la semaine selon le classement GFK/Livres Hebdo. C'est la première fois qu'une pièce de théâtre domine le Top 20. Et il n'y a qu'Harry Potter pour faire acheter autant de livres en version anglaise. 

Selon GFK, la version anglaise du sixième tome de la série, Harry Potter and the Half-Blood Prince, s'était ainsi vendue à 100 000 exemplaires en deux semaines (pour un total de 204 000 exemplaires) tandis que le septième tome, Harry Potter and The Deathly Hallows avait écoulé 200 000 exemplaires durants ses deux premières semaines (pour un total de 315 000 exemplaires). A l'époque, les livres étaient parus chez Bloomsbury.

Cette fois-ci, l'engouement est un peu moindre, puisque, toujours selon les premières estimations de GFK pour la première semaine de vente, entre 36 000 et 40 000 exemplaires auraient été écoulés.

Ainsi le sorcier de J.K. Rowling détrône les champions des semaines précédentes - Guillaume Musso et Michel Bussi. Du côté des romans, notons que Franck Thilliez avec Rêver (Fleuve) progresse de la 15e à la 7e place tandis que les six premiers du classement ne bougent pas. Parmi les essais, outre la très forte progression du Pape François avec La joie de l'amour (Le Cerf) qui passe de la 44e à la 23e position, on remarque l'entrée du livre de Jean-Noël Fabiani, C'est l'hôpital qui se moque de la charité (Les Arènes), classé 28e.
close

S’abonner à #La Lettre