Les lecteurs optent pour un été "feel good" | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 03.08.2016 à 17h13 (mis à jour le 03.08.2016 à 18h00) - 1 commentaire Meilleures ventes

Les lecteurs optent pour un été "feel good"

Aurélie Valognes

Seuls deux nouveaux titres entrent dans le top 20 cette semaine, parmi lesquels le "feel good book" Mémé dans les orties d'Aurélie Valognes, paru au printemps au Livre de poche. Virginie Grimaldi enregistre une belle progression dans le classement roman tandis que Raphaëlle Giordano figure toujours sur la 3e marche du podium.

Pas de chamboulement dans le classement des meilleures ventes cette semaine puisque seuls deux titres en poche, un format prisé par les vacanciers, entrent dans le Top 20 GfK/Livres Hebdo tous genres confondus pour la semaine du 25 au 31 juillet. Avant toi (Milady), une romance de la Britannique Jojo Moyes dont l'adaptation cinématographique est en salles depuis le 22 juin, fait son entrée à la 18e place d'un Top 20 toujours dominé par Guillaume Musso et Michel Bussi. De son côté Mémé dans les orties (Livre de poche), signé par Aurélie Valognes, s'insère à la 17e place du classement.

Ce feel-good book racontant l'histoire d'un octogénaire acariâtre qui voit son quotidien chamboulé lorsqu'il rencontre Juliette et Béatrice, une fillette et sa mamie geek, n'est pas le seul roman plein de bonnes ondes plébiscité cet été. Avec Tu comprendras quand tu seras plus grande, paru chez Fayard en mai, Virginie Grimaldi passe de la 38 à la 27e place du top 50 "romans", tandis que Raphaëlle Giordano n'a pas quitté la 3e place de ce même top, dix mois après la parution de Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une (Eyrolles).

De belles progressions

Si aucune nouveauté n'intègre les classements romans et essais, plusieurs auteurs déjà classés réalisent de belles performances. On notera ainsi l'ascension de Une journée avec : la vie ordinaire de personnages extraordinaires, de Franz-Olivier Giesbert (Perrin), bondissant du 42e au 32e rang. Un autre titre du journaliste, le roman L'arracheuse de dents (Gallimard), passe lui de la 47e à ma 33e place du top romans.

Antoine Leiris, avec son touchant témoignage Vous n'aurez pas ma haine (Fayard), continue lui aussi sa progression : dans le top 20 d'abord, où il figure au 12e rang (contre le 18e la semaine dernière), et dans le top essais, où il passe de la 3e à la 2e marche du podium.

Autre remontée notable, enfin, celle de l'essai pratique Une mémoire infaillible : comment briller en société sans sortir son smartphone, de Sébastien Martinez (Premier Parallèle), qui remonte de 13 places jusqu'à atteindre le 33e rang du top essais.
close

S’abonner à #La Lettre