Proclamation

Hélène Gestern remporte le 30e prix RTL-Lire Magazine littéraire

Hélène Gestern - Photo arlea

Hélène Gestern remporte le 30e prix RTL-Lire Magazine littéraire

L'écrivaine a été récompensée pour 555, publié en janvier chez Arléa.

Par Isabel Contreras ,
Créé le 21.03.2022 à 11h56

Présidé par Philippe Labro, le jury du 30e prix RTL-Lire a distingué, lundi 21 mars, Hélène Gestern pour 555 paru en janvier chez Arléa.

"J'ai des mots de gratitude pour la maison Arléa qui me publie depuis le début (...), mais aussi les libraires, les lecteurs et le jury de pré-sélection, a-t-elle réagi au micro de RTL. Cela fait immensément plaisir dans des moments où le travail littéraire peut être difficile à mener de front avec d'autres activités, c'est un encouragement énorme". 

Par 555, la romancière fait ici référence au nombre de sonates pour clavecin composées par Domenico Scarlatti. Elle met en scène un ébeniste qui découvre une partition dans la doublure d'un étui à violoncelle. Il est persuadé qu'elle a été écrite par ce grand compositeur du XVIII, contemporain de Bach et Haendel. Pourtant le document disparait. Commence alors une traque menée par cinq hommes et femmes dont l'existence est intimement liée à l'œuvre du musicien.

"J'aime beaucoup écrire sur les quêtes, les enquêtes, les énigmes, les secrets... C'est un moteur romanesque extraordinaire, a confié Hélène Gestern au micro de la Matinale d'Yves Calvi. C'est une construction qui permet aussi de mettre en scène les émotions humaines, qui est une chose sur laquelle il est passionnant d'écrire". 

Enseignante-chercheuse, spécialisée dans l'étude du lexique, Hélène Gestern a connu le succès dès son premier roman, Eux sur la photo, publié en 2011 chez Arléa. Ecoulé à plus de 80 000 exemplaires tous formats confondus, le livre avait été distingué par les prix René Fallet 2012 et Chronos de littérature 2013 (lycéens). 

En compétition pour le prix RTL-Lire, Helène Gestern était face à Diadié Dembélé (Le Duel des grands-mères, JC Lattès), Laure Gouraige (Les idées noires, P.O.L.), Pierre Lemaître (Le Grand Monde, Calmann Lévy) et Nicolas Mathieu (Connemara, Actes Sud). L'an dernier, Jean-Baptiste Andrea a été distingué pour Des diables et des saints (L'Iconoclaste). 

La proclamation de la lauréate donne le coup d'envoi à cette journée d'anniversaire. Pour marquer cette 30e édition du prix littéraire, la radio a invité Gilbert Bordes, premier lauréat en 1992 pour La nuit des hulottes (R. Laffont), Jean-Baptiste AndréaAnna Gavalda, lauréate en 2000 pour Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part (Le Dilettante) et Olivier Adam, lauréat 2009 avec Des vents contraires (L'Olivier). D'autres invités suivront durant la journée tels que Maylis de Kerangal, lauréate 2014, Jean-Baptiste Grangé, lauréat 1998, Marc Dugain, lauréat 2007, Olivier Bourdeaut, lauréat 2016 ou encore Tanguy Viel, lauréat 2017.

Les dernières
actualités