Nomination

Hélène Hoch, élue présidente du groupe universitaire du SNE

Hélène Hoch - Photo Olivier Dion

Hélène Hoch, élue présidente du groupe universitaire du SNE

Hélène Hoch succède à François Gèze, qui présidait le groupe depuis sa création jusqu’à son décès en août dernier.

J’achète l’article 1.5 €

Par Charles Knappek,
Créé le 27.11.2023 à 14h18 ,
Mis à jour le 28.11.2023 à 11h46

Directrice rédaction civil/pénal et ouvrages chez Lefebvre Dalloz, Hélène Hoch a été élue présidente du groupe universitaire du Syndicat national de l’édition (SNE), annonce un communiqué. Elle succède à François Gèze, éditeur à La Découverte, qui présidait le groupe depuis sa création jusqu’à son décès en août dernier.

« Nous aurons à cœur, au sein du groupe universitaire, de continuer le travail mené avec tant d’engagement par François Gèze, à qui je rends un hommage appuyé avec l’ensemble des membres du groupe. De nombreuses mobilisations pour défendre les enjeux de l’édition universitaire sont devant nous, à l’heure où les mutations technologiques bousculent les frontières de la connaissance et de sa diffusion. Tout en offrant de nouveaux potentiels d’accès à la connaissance, elles rendent la validation des contenus pédagogiques et scientifiques par les professionnels de l’édition plus que jamais essentielle », déclare Hélène Hoch.

Âgée de 51 ans, Hélène Hoch est diplômée d’un DEA de droit privé mention sciences criminelles obtenu à l’université Jean-Moulin-Lyon 3. Elle a enseigné à la faculté de droit de l’université Lyon 3 et à Paris 2 en tant que chargée de TD avant d’entrer aux éditions Dalloz (devenues depuis Lefebvre Dalloz) en 1997, où elle a successivement occupé les postes de rédactrice aux Codes en matière pénale, éditrice, responsable d’édition puis directrice éditoriale au sein du département des ouvrages universitaires, directrice des marchés administration, associations et ouvrages, directrice de la BU ouvrages et librairie, puis actuellement directrice de la rédaction civil/pénal et ouvrages. Elle participe au groupe universitaire du SNE depuis 2012.

Les éditeurs du groupe universitaire du SNE interviennent dans les discussions sur les ressources numériques pédagogiques. Ils travaillent également sur les enjeux de science ouverte et militent pour davantage de concertation sur ce dossier avec les pouvoirs publics. Ils participent activement aux débats sur le droit d’auteur et les exceptions (en particulier les exceptions pédagogiques et la fouille de textes et de données), ainsi que l’intelligence artificielle.

Les dernières
actualités