Hilary Mantel remporte le Man Booker Prize pour la deuxième fois | Livres Hebdo

Par Claude Combet, avec cc, le 17.10.2012

Hilary Mantel remporte le Man Booker Prize pour la deuxième fois

Hilary Mantel

La romancière britannique a reçu le prestigieux prix littéraire pour Bring Up the Bodies, second volet de sa trilogie sur Thomas Cromwell. Sonatine publiera les deux premiers volumes en 2013 et 2014.

Hilary Mantel remporte le Man Booker Prize 2012 pour son roman Bring Up the Bodies, paru chez Fourth Estate, second volet de sa trilogie consacrée à Thomas Cromwell. Elle y met en scène Anne Boleyn, deuxième épouse d'Henri VIII, en 1535, dans l'impossibilité de donner un fils au roi Tudor. «Avec Bring Up the Bodies, elle a réinventé les règles de la fiction historique» a souligné le président du jury Peter Stothard, rédacteur en chef du Times Literary Supplement.

C'est la deuxième fois que la romancière remporte ce prestigieux prix littéraire britannique, qu'elle avait déjà enlevé en 2009 avec le premier tome de cette même trilogie, intitulé Wolf Hall, sur le roi Henri VIII. Doté de 50000 livres sterling (62000 euros), le prix récompense le meilleur livre de fiction de langue anglaise du Commonwealth et de la République d'Irlande de l'année.

En France, Sonatine a prévu de publier les deux premiers volumes (le troisième est en cours d'écriture), sous le titre générique Le conseiller. Ils paraîtront respectivement en avril-mai 2013 et en 2014.

«Vous attendez pendant 20 ans d'avoir un Booker Prize et deux vous tombent dessus d'un coup» a-t-elle déclaré lors de la cérémonie de remise le 16 octobre au Guildhall de Londres, ajoutant: «Maintenant, j'ai quelque chose de très difficile à faire, c'est de partir et d'écrire le troisième tome de la trilogie».

Hilary Mantel est arrivée devant le poète indien Jeet Thayil avec Narcopolis (Faber & Faber), le Malaisien Tan Twan Eng avec The Garden of Evening Mists (Myrmidon Books), et trois autres Britanniques: Alison Moore avec The Lighthouse (Salt), Deborah Levy avec Swimming Home (And Others Stories/Faber & Faber) et Will Self avec Umbrella (Bloomsbury). C'est une double première: c'est la première fois qu'une femme, britannique, remporte deux fois le prix. Seuls l'Australien Peter Carey en 1988 et 2001 et le Sud-Africain John Maxwell Coetzee en 1983 et 1999 l'ont reçu à deux reprises.
close

S’abonner à #La Lettre