Hillary Clinton lit "Le feu et la fureur" aux Grammy Awards | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 29.01.2018 à 15h05 (mis à jour le 29.01.2018 à 16h00) Etats-Unis

Hillary Clinton lit "Le feu et la fureur" aux Grammy Awards

Hillary Clinton lisant "Fire and Fury" - Photo COPIE D'ÉCRAN/GRAMMY AWARDS

Dans un sketch humoristique pour la soirée des Grammy Awards (l'équivalent des Victoires de la musique), Hillary Clinton a lu un extrait du best-seller de Michael Wolff, dans une audition simulée pour la version audio du livre.

Ironie? Provocation? La soirée des Grammy Awards, qui a eu lieu, dimanche 28 janvier à New York, a créé une surprise politique. Hillary Clinton, candidate malheureuse à la présidence des Etats-Unis, a lu le best-seller polémique de Michael Wolff, Le feu et la fureur, que Robert Laffont publiera le 22 février.

Clinton a lu quelques extraits du livre sur Donald Trump, qui lui a ravi la Maison Blanche. Ce sketch de James Corden, qui animait la soirée, était composé comme une audition pour choisir qui lirait la version audio de ce brûlot politique. Le musicien John Legend, l'actrice et comédienne Cher, le rappeur Snoop Dogg, l'artiste multi-casquette DJ Khaled et la rappeuse Cardi B. se sont prêtés au jeu, en plus de l'ancienne Secrétaire d'Etat de Barack Obama.

La version audio est en fait déjà disponible aux Etats-Unis, lue par l'acteur Holter Graham.
 
Elle apparaît en dernier dans ce montage clairement anti-Trump. C'est aussi la dernière à apparaitre et la seule qui se cache pendant deux secondes derrière le livre. Elle lit l'extrait: "L'une des raisons pour lesquelles il aimait manger au McDonald's, c'est que personne ne pouvait savoir quand il viendrait et la nourriture était préparée en toute sécurité…"

Avec dérision, elle s'amuse à croire qu'elle a gagné l'audition et qu'elle reviendra l'an prochain aux Grammy Awards pour le prix du meilleur album parlé, qui comprend les livres audio, les albums de poésie et les histoires racontées. Cette année, c'est la défunte actrice de La Guerre des étoiles, Carrie Fisher qui a reçu ce prix pour la version audio de son autobiographie The Princess Diarist, traduite en France sous le titre Journal d'une princesse (Fantask, 2017).

Hillary Clinton a déjà reçu un Grammy Awards en 1996 pour la version audio de son propre livre Il faut tout un village pour élever un enfant (Denoël) et une nomination en 2003 pour celle de Mon histoire (Fayard).

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre