Littérature

La journaliste Marion Ruggieri fait revivre Emmanuèle Bernheim (photo ci-dessus) - auteure notamment de Sa femme (Gallimard), prix Médicis 1993 -, dans Donne-moi la main pour traverser (Grasset, 4 avril) où elle décrit la venue des nombreuses personnes qui se sont croisées au chevet de la romancière. Le critique de cinéma Serge Toubiana, dans Les bouées jaunes (Stock, 10 janvier), rend lui hommage à son épouse disparue en mai dernier des suites d’un cancer. Portrait de celle qu’il admirait autant que déclaration d’amour, l’ouvrage revient sur les vingt-huit années de vie commune qu’ils ont partagées.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités