International

Hugo Awards 2023 : une administratrice reconnaît avoir écarté des auteurs pour des motifs politiques

Hugo Awards 2023 : une administratrice reconnaît avoir écarté des auteurs pour des motifs politiques

Après des mois de polémique, l’administration de la dernière édition des Hugo Awards a confirmé les doutes de certains écrivains surpris de ne pas avoir été retenus dans les sélections finales : ils ont bel et bien été censurés pour éviter un conflit diplomatique avec la Chine, qui accueillait l’évènement l'an dernier.

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 19.02.2024 à 12h33

Pour certains auteurs, c’est un soulagement. L’administration des Hugo Awards, qui compte parmi les récompenses littéraires les plus prestigieuses en science-fiction et Fantasy, est sortie du silence après plusieurs mois de controverse. Et a confirmé ce que beaucoup soupçonnaient : il y a bel et bien eu une forme de censure politique lors de la dernière édition, tenue en Chine du 16 au 20 août 2023. 

« On nous a demandé de passer au crible les ouvrages qui évoquaient la Chine, le Tibet, ou d’autres sujets qui pourraient poser problème là-bas, et à ma grande honte, je l’ai fait. Je ne me fais pas d’idées sur le régime politique de la Chine, mais je voulais que les Hugo aient lieu coûte que coûte et éviter le conflit », a reconnu l’une des organisatrices, Diane Lacey. En addition à sa déclaration, cette dernière a fourni des emails attestant ces demandes au média File 770. Ont aussi été mis en cause le président du jury de 2023 Dave McCarty, qui avait indiqué plus tôt sur Facebook ne pas avoir reçu d’ordres allant dans ce sens, et Kat Jones, administratrice qui a immédiatement démissionné.

Un processus de sélection qui avait interpellé

Les premières accusations étaient venues d’écrivains étonnés d’avoir été écartés de la sélection finale du jury malgré le nombre de votes en leur faveur. Parmi eux, les romancières sino-américaines Rebecca F. Kuang et Xiran Jay Zhao, ainsi que Neil Gaiman, célèbre co-auteur du livre De bons présages avec Terry Pratchett (réédité en 2019 par le Diable Vauvert, trad. Patrick Marcel). Tous pointaient un manque de clarté de l’administration, qui refusait d’expliquer leur choix.

Pour rectifier le tir, la directrice de l’équipe d’administrateurs de la prochaine édition, Esther MacCallum-Stewart, a annoncé un nouveau protocole plus limpide sur l’activité des décisionnaires. Une mesure bienvenue après la débâcle de 2023 et l’article de Jenn Northington publié dans le média américain Bookriot en début d’année. La journaliste, qui prenait régulièrement part aux premières sessions de vote, écrivait : « Les Hugo Awards sont une manifestation historiquement désordonnée. C’est inévitable, car le processus est entièrement conduit par des volontaires qui se succèdent en partie ou totalement d’une année à l’autre, selon le pays où se tient la cérémonie. Bien que des règles de sélection et de vote aient été établies par World Science Fiction Society, il n’y a pas d’administration fixe. »

La prochaine cérémonie des Hugo Awards se tiendra à Glasgow du 8 août au 12 août 2024.

Les dernières
actualités