Région

Ile-de-France : 3 millions d'euros pour le livre et la lecture

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France. - Photo AMÉLIE BOUTET/LH

Ile-de-France : 3 millions d'euros pour le livre et la lecture

La région Ile-de-France a voté un montant total de 23M€ pour la culture.

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 12.04.2021 à 16h26,
Mis à jour le 12.04.2021 à 17h27

La région Île-de-France a voté, lors de sa Commission permanente de la Région Île-de-France lors de sa séance d’avril 2021, une aide de 3M€ pour le secteur du livre et de la lecture. Au total, ce sont près de 23 millions d'euros qui ont été attribués à la Culture (cinéma, spectacle vivant, livre, arts visuels, patrimoine).

Dans le détail, la région a alloué, une enveloppe de 234000 euros pour soutenir les manifestations littéraires. Après une année amoindri d'événements culturels, l’Ile-de-France participe au maintien d’une dizaine de rendez-vous comme le grand Poetry Slam 2021 de Paris, le salon Saint-Maur en poche dans le Val de Marne, le salon jeunesse Sapristi de Villecresnes (94), ou encore le festival BD de Buc dans les Yvelines, mais aussi le Marché de la poésie, Formula Bula, le Festival Vox et le SLPJ de Montreuil.

Par ailleurs, 134000 euros sont distribués pour aider des projets de professionnels de la chaîne du livre, tels que Louie Média, Editions Otium, Espaces et signes, Caractères, les éditions du sonneur, Ça et Là, Norma, Macula, les éditions de l’Ogre, Les rêveurs, Editions B42, et Verbes. 

De plus, la région a libéré 1,6M€ pour la construction, la rénovation et l’aménagement des bibliothèques ét médiathèques. Ainsi, une création de médiathèque à Herblay (Val d’Oise) et l’acquisition d’un fonds pour le médiabus de Meaux (Seine-et-Marne) ont été soutenues par la région. 

Ce soutien aux médiathèques s'ajoute à des aides aux multiples projets des professionnels du livre et aux auteurs : 345000€ pour les résidences d’écrivains (29 projets soutenus, dont 17 bourses, et 12 aides spécifiques auxstructures. C'est aussi 490000€ pour la mise en œuvredes programmes originaux en faveur du livre et de la lecture pour les lycéens et les apprentis; L Quinzaine de la librairie pour les lycéens, le Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle, l’achat de livres (50000€) pour les élèves participant à ce prix, 30000€ de bons d’achat de livres pour les élèves (chèque-lire), 130000€ pour le paiement des cotisations sociales pour les bourses aux auteurs du programme régional de résidences d’écrivain

Enfin, les librairies obtiennent également une aide à travers l’Association pour le Développement de la Librairie de Création (ADELC), qui a reçu 300000 euros, au titre de l'aide à la librairie indépendante. 910000 euros ont été versés directement à six librairies indépendantes (La Procure, Le Guillemet, Un livre à soi, Librairie Vert Paradis, Librairie Folie d’encre, Librairie Chroniques).

Par ailleurs, 14 aides forfaitaires de 5000 euros ont été distrivuées à des librairies dans le cadre des aides exceptionnelles (2M€ pour tout le secteur culturel) liées à la crise sanitaire.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités