Illusions perdues | Livres Hebdo

Un roman de Mikaël Hirsch très XIXe siècle sur la fin des utopies, tuées par le réel.

C’est peu avant Belfort, en 1872, que se rencontrent Baruch Lehman et Alphonse Muller, deux jeunes Alsaciens qui n’acceptent pas que leur pays soit devenu allemand, et qui ont décidé de rejoindre la France. L’un est fils de commerçant juif, en marge de sa communauté. Devenu apprenti chez un forgeron goy, il changera ensuite son prénom en Bernard. Il ne retournera chez lui que douze ans plus tard,

Lire la suite (1 610 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

Livre cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre