Rétrospective 2014

Janvier: "Non mais allô, les banquiers ?"

L’agence BNP-Paribas de Saint-Germain-des-Prés - Photo OLIVIER DION

Janvier: "Non mais allô, les banquiers ?"

"Les banques n'aimeraient-elles plus les livres ?", c'est l'une des questions que l'on s'est posé à Livres Hebdo, en janvier 2014. 

Par Agathe Auproux,
Créé le 22.12.2014 à 14h00,
Mis à jour le 23.12.2014 à 22h28

D'une part, les éditeurs et les libraires qui constatent qu'il leur est de plus en plus difficile d'emprunter et qui parlent d'une absence de soutien de la part des établissements financiers face aux problèmes de saisonnalité auxquels le marché du livre est particulièrement sujet.
D'autre part, les banques, qui réfutent toute discrimination dans l'accès à l'emprunt.

Cécile Charonnat a fait l'état de cette situation au début d'année, dans le numéro 981 de Livres Hebdo paru le 17 janvier 2014, en analysant dans un article événement les origines de cette défiance et la vision des deux parties.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités