Parutions

Jim Harrison: un inédit et des rééditions

Jim Harrison - Photo JEAN-LUC BERTINI/FLAMMARION

Jim Harrison: un inédit et des rééditions

Décédé en 2016, l'auteur américain surnommé "Big Jim" revient en librairie cette année avec son dernier recueil de poésie, inédit, et trois rééditions en poche, préfacés par François Busnel.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 07.04.2021 à 17h19,
Mis à jour le 07.04.2021 à 18h49

L'écrivain américain Jim Harrison, aka Big jim, décédé en 2016, revient cette année dans les librairies. Le dernier recueil du poète américain, La position du mort flottant, inédit est paru chez Héros-Limite le 19 mars, avec la traduction et la postface de Brice Matthieussent. L'ouvrage évoque les thèmes centraux qui font écho à sa fin de vie : la mort, la vieillesse et le temps qui passe. Son titre fait référence à une position utilisée, immobile et en apnée, par les nageurs pour se préserver de longues courses. Cette technique de survie trouve sa définition dès le premier poème, "Où est Jim Harrison?": "Il tomba de la falaise d'un zafu haut de vingt centimètres. Sa blessure l'empêcha de se relever. S'il croit en la résurrection, c'est surtout parce qu'on ne lui a jamais appris le contraire." Le recueil s'achève avec le poème "Pont", celui qui nous emmène au-dessus de l'abysse, la nuit, vers une rive lointaine...

10-18 réédite de son côté trois titres le 3 juin en poche. Chacun bénéficie de nouvelles couvertures et des préfaces inédites de François Busnel, et toujours traduits par Brice Matthieussent. En premier, Julip (1995, Christian Bourgois), une nouvelle plongée dans l’Amérique des grands espaces, des motels et de l’aventure. Puis, De Marquette à Vera Cruz (2004, Christian Bourgois) où dans le décor lyrique des Grandes Plaines, l'auteur présente un parcours initiatique marqué par la tragédie familiale et la beauté des femmes. Enfin L'été où il faillit mourir  (2006, Christian Bourgois) et ses trois novellas. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités