Mécénat

La BnF fait l'acquisition d'un manuscrit de Marcel Proust

Photo DR

La BnF fait l'acquisition d'un manuscrit de Marcel Proust

Suite à un appel aux dons, la Bibliothèque nationale de France fait l'acquisition d'un exemplaire Du côté de chez Swann, premier volume de La Recherche de Marcel Proust, pour 350000 euros. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 02.03.2021 à 16h30,
Mis à jour le 02.03.2021 à 17h29

Un exemplaire de Du côté de chez Swann, premier volume d'A la recherche du temps perdu de Marcel Proust, a été acquis par la Bibliothèque nationale de France. Dédicacé à Marie Scheikévitch, une amie de l'écrivain, l'exemplaire a été obtenu pour 350000 euros. 

En novembre dernier, la BNF avait lancé un appel aux dons, auprès des particuliers. Plus de 1700 donateurs, âgés "de 19 à 98 ans", de "toutes les régions de France mais aussi de l'étranger" se sont mobilisés pour réunir la somme nécessaire à l’acquisition, a précisé l'institution dans un communiqué. 

L'ouvrage Du côté de chez Swann est enrichi d’une lettre-dédicace, longue de huit pages, où il explique ses intentions. La lettre, rédigée en novembre 1915, évoque le découragement de l'auteur. Finalement, l’histoire veut que Marie Scheikévitch ait confié sa hâte de découvrir la suite du livre à l’écrivain. Ce dernier lui aurait répondu : "Puisque vous voulez savoir ce qu'Odette est devenue, prêtez-moi votre exemplaire et je vais vous résumer la suite".

Les proustiens et les amateurs de littérature pourront bientôt accéder à ce document précieux. En effet, elle "sera numérisée et son contenu accessible librement sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, en attendant d'être présentée au public lors de l'exposition que la Bibliothèque consacrera à Marcel Proust à l'automne 2022", a expliqué la BNF. 

Cette nouvelle acquisition permet de compléter le fond Proust de la BnF, qui comprend la quasi-totalité des manuscrits de l’écrivain, ses œuvres de jeunesse (Les Plaisirs et les Jours, Jean Santeuil), ses articles critiques et ses traductions des œuvres de Ruskin.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités