Festival

La Charité-sur-Loire distingue les mots métissage et femmes

La Charité-sur-Loire distingue les mots métissage et femmes

L'affiche 2018 du festival du Mot de la Charité-sur-Loire. - Photo DR

La Charité-sur-Loire distingue les mots métissage et femmes

Les deux termes ont été élus mots de l’année par Le Festival des mots nivernais, qui se déroulera du 30 mai au 3 juin.
 

Par Cécile Charonnat,
Créé le 27.05.2018 à 14h00

Pour sa 14e édition, du 30 mai au 3 juin, le Festival des mots de la Charité-sur-Loire (Nièvre) a distingué deux mots de l’année, métissage et femmes dans sa forme plurielle.
 
Issu du vote du grand public sur Internet, qui a rassemblé 98 716 participants, métissage a recueilli 31% des voix, devant Bitcoin, qui a rassemblé 24% des votes. Les deux termes se sont rapidement imposés au détriment du mot végan, qui avait pourtant connu un démarrage en trombe.
 
Métissage a également été choisi par 2 420 collégiens et lycéens du département.
 
Femmes a été élu par un jury composé de spécialistes de la langue française, de journalistes et d’écrivains. « Nous nous sommes vite accordés sur femmes, qui a éclairé l’immense mouvement mondial de prise de parole – et espérons-le, de libération – qui s’est emparé de notre planète depuis l’affaire Weinstein », a précisé son président, le politologue Roland Cayrol.  
 
Avec femmes et métissage, les mots en lice étaient : Bitcoin, colère, glyphosate, harcèlement, jupitérien, proc, réchauffement, ressenti et vegan. L’an dernier, le mot renouveau avait été distingué par les Internautes alors que le jury avait opté pour renouvellement. En 2016, tous avaient voté pour réfugiés.

Les dernières
actualités