Belgique

La dernière librairie Libris de Bruxelles va fermer

La dernière librairie Libris de Bruxelles va fermer

Libris Espace Louise, dernier point de vente de la chaîne en région bruxelloise, fermera ses portes le 1er septembre 2015. Le groupe a échappé de peu à la faillite, selon son directeur.

J’achète l’article 1.50 €

Par Manon Quinti,
Créé le 22.07.2014 à 01h29,
Mis à jour le 22.07.2014 à 09h59

La dernière librairie Libris de la région de Bruxelles va fermer le 1er septembre 2015, rapporte le site de la Dernière Heure. Cette annonce intervient après la fermeture du magasin Libris de Fort Jaco, à Uccle, une des communes du sud de Bruxelles.

La librairie Libris, située dans le centre commercial de la Toison d’Or, avenue Louise, appartient au groupe Libris Agora. Pour son directeur général, Nicolas Lebeau, il n’y avait pas le choix. "Vous pouvez savoir que nous avons échappé de peu à la faillite il y a quelques mois. Libris Agora a failli suivre le sort des librairies Chapitre, en France, dont tout le réseau de 53 librairies a été mis en liquidation judiciaire, le 2 décembre." Selon son site web, Libris Agora emploie 85 personnes. On ignore encore combien d'entre elles seront licenciées.

Avec la fermeture de l’Espace Louise, il espère sauver l’ensemble du groupe, qui représente 296 emplois. En effet, le groupe chapeaute également la chaîne Belgique Loisirs, le plus grand club de livres francophones de Belgique. Il a déjà annoncé la fermeture de deux magasins bruxellois de la chaîne : City 2 (au cœur de Bruxelles) et Woluwe Shopping Center. Ils fermeront au plus tard au printemps 2015.

Concurrence du livre numérique

La direction de Libris parle d’une "situation dramatique". Pour Nicolas Lebeau, l’enseigne a souffert de la concurrence du livre numérique, qui en 12 ans a gagné "de 0 à 18%" de parts de marché, de "quatre années consécutives de recul des ventes (...), un recul allant crescendo", des coûts salariaux et de la hausse des loyers dans les centres commerciaux. "Et ce dans un secteur difficile et l’un de ceux dont les marges bénéficiaires sont les plus réduites", ajoute le directeur.

Belgique Loisirs et Libris Agora font partie du groupe Actissia. Contacté par Livres Hebdo, le groupe n’a pas souhaité faire de commentaires.

Libris Agora a annoncé se battre désormais pour sauver les autres points de ventes Libris à Namur, Liège et Louvain-la-Neuve, ainsi que les autres activités du groupe, notamment le site web Meslivresnumériques.be. Les fermetures programmées se feront "avec le moins de casse sociale", a promis la direction.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités