La deuxième sélection de l'Interallié 2019 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 24.10.2019 à 11h59 (mis à jour le 24.10.2019 à 12h29) Grands prix d'automne 2019

La deuxième sélection de l'Interallié 2019

Sylvain Prudhomme - Photo DENIS ROUVRE

Six romans figurent dans la deuxième sélection du prix Interallié 2019. Une troisième sélection sera annoncée le 6 novembre, avant la remise du prix le 13 novembre.

Le jury du prix Interallié, présidé par Philippe Tesson, a dévoilé jeudi 24 octobre sa deuxième sélection, réduite à six titres. 

Karine Tuil (Les choses humaines, Gallimard) se maintient alors qu'elle a été éliminée du Goncourt, du Femina et du Grand prix de l'Académie française. L'éditeur Olivier Frebourg (Où vont les fils?) demeure également sur la liste tout comme Bruno de Cessole, également finaliste du Grand prix du roman de l'Académie française. Luc Lang disparaît mais garde ses chances pour le Femina dont les finalistes ont été annoncés hier. Enfin, les candidats de Grasset voient leurs espoirs s'envoler.

La troisième sélection sera annoncée le 6 novembre avant la remise du prix, prévue le 13 novembre.

En 2018, Thomas B. Reverdy a été distingué pour L'hiver du mécontentement paru chez Flammarion.

La sélection :
  • François Armanet : Les minets (Stock)
  • Bruno de Cessole : L'île du dernier homme (Albin Michel)
  • Olivier Frébourg : Où vont les fils ? (Mercure de France)
  • Sylvain Prudhomme : Par les routes (Gallimard)
  • Sébastien Spitzer : Le cœur battant du monde (Albin Michel)
  • Karine Tuil : Les choses humaines (Gallimard).
Le jury du prix Interallié réunit Gilles Martin-Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Eric Neuhoff, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin, Philippe Tesson et Florian Zeller.
close

S’abonner à #La Lettre