Accord

La Fnac ouvrira le soir et le dimanche dès le 26 mars

La Fnac ouvrira le soir et le dimanche dès le 26 mars

La CFDT, la CFTC et la CFE-CGC ont signé jeudi 26 janvier l'accord permettant le travail du dimanche et le travail de soirée dans 21 magasins de la chaîne.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.01.2017 à 00h19,
Mis à jour le 27.01.2017 à 01h00

"La CFDT, la CFTC et la CFE-CGC, trois organisations syndicales recueillant 52% des suffrages aux dernières élections professionnelles, ont signé ce jour avec la direction de la Fnac un accord sur le travail du dimanche et le travail de soirée" a indiqué le groupe dans un communiqué le 26 janvier 2017.

Cette confirmation survient 24 heures à peine après l'annonce du paraphage de l'accord par la CFDT. Cependant, l'accord n'est pas applicable dès février comme le sous-entendait de nombreux médias, y compris l'AFP. "Après une période de recueil du volontariat, le premier dimanche travaillé selon les conditions de l’accord sera le 26 mars" affirme la Fnac.

Par ailleurs, "Neuf magasins Fnac supplémentaires, désormais situés en Zone Touristique Internationale (ZTI) aux termes de la Loi Macron pourront désormais ouvrir 7j/7, soit 21 magasins au total en France. Les salariés des 12 magasins déjà ouverts tous les dimanches bénéficieront des conditions plus favorables du nouvel accord groupe" précise la chaîne.

L’accord prévoit le paiement triple des 12 dimanches ayant la plus forte activité, et le paiement double le reste de l’année. Les collaborateurs auront la liberté de travailler ou pas le dimanche, avec plusieurs options possibles pour les volontaires : tous les dimanches, un dimanche sur deux, ou de manière occasionnelle. L’entreprise participera notamment aux frais de garde des enfants et personnes à charge.

Enfin, aux termes des dernières négociations, la direction a rehaussé ses engagements en matière d’emploi, qui devraient aboutir à la création d’environ 80 CDI supplémentaires dans les magasins concernés.

L'ouverture dominicale "permettra de défendre la compétitivité de la Fnac" ajoute le communiqué.
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités