Montpellier

Fondée en 2003 par Aline Huille, la librairie Le Grain des Mots, à Montpellier, va être reprise par Tristan et Romain Demante, les fils de la responsable, dès sa réouverture le 12 mai. Le rachat a été possible grâce au soutien de l'Adelc et la signature s'est déroulée à distance, le 1er avril.

Ouverte en 2003 dans le quartier de l'église Saint-Roch, la librairie Le Grain des mots s'étend sur 170 m2 et réalise un chiffre d’affaires d'environ 600000 euros.

Géographe et photographe de formation, les deux frères connaissent bien l'univers des livres et souhaitent conserver l'éclectisme qualitatif propre au Grain des Mots, "tout en y apportant une énergie nouvelle et leur touche personnelle". Ils envisagent de créer un îlot "féminisme et société", un rayon "convergence des luttes", de créer une chaîne YouTube et d'animer un club de jeunes lecteurs.

Un pari optimiste

Romain et Tristan Demante ont également fait part de leur volonté "de défendre, plus que jamais, la proximité et l'accès à la culture pour tous", selon les vœux de la fondatrice qui espérait à la création de la librairie "que chacun puisse trouver un ouvrage qui le surprenne, l'émerveille et l'emporte". Cette volonté avait justifié son projet de monter une enseigne généraliste mais aussi indépendante "pour pouvoir être sincèrement à l'écoute du public et de le conseiller au mieux".

Evoquant "un pari optimiste sur l'avenir" dans un contexte incertain, les nouveaux responsables ont pu compter sur "leurs parcours, l'accompagnement d'Aline et de leur libraire Emmanuel pour obtenir des conseils de qualité" mais aussi sur le soutien des clients.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités