Yonne

La maison natale de Colette rouvre ses portes

La maison de Colette, dans l'Yonne - Photo DR

La maison natale de Colette rouvre ses portes

La maison natale de Colette, dans l'Yonne, est inaugurée samedi 21 mai après 18 mois de travaux, qui l'ont transformée en lieu culturel. La programmation sera dédiée à l'auteure du Blé en herbe et à son œuvre. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 17.05.2016 à 15h45,
Mis à jour le 17.05.2016 à 16h00

La maison natale de l'écrivaine Colette, rachetée en 2011 par l'association La Maison de Colette, sera inaugurée samedi 21 mai, après 18 mois de travaux et cinq ans de mobilisation pour récolter les fonds afin de la racheter et la réhabiliter, annonce l'association dans un communiqué.

En 2014, une souscription nationale avait permis d'atteindre les 1 300 000 euros nécessaires au projet de réhabilitation. L'Etat avait aussi apporté une aide exceptionnelle de 100 000 euros, sous la forme d'une subvention, pour en acheter les murs. Protégé au titre des monuments historiques, ce haut lieu du patrimoine littéraire français avait été acquis par l'association La Maison de Colette en septembre 2011. 

Grave et rêche

Cette "grande maison grave et rêche", qui a vu naître et grandir Colette, se situe dans le village de Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l'Yonne. "Peu d'écrivains ont éprouvé pour leur maison autant d'amour que madame Colette. La place qu'a occupée sa maison natale dans l'œuvre et dans la vie de la romancière est immense", écrivait Edmonde Charles-Roux. "Cette maison, où Colette est née et a grandi, a joué un rôle essentiel dans l'œuvre de l'écrivain qui en a fait un véritable personnage littéraire dans Claudine à l'école, La Maison de Claudine ou Sido", souligne également la Société des amis de Colette sur son site.
 
La maison natale de l'écrivaine deviendra, dès son ouverture officielle le 25 mai, un lieu de culture "ouvert à tous, tout au long de l'année". La bâtisse comme les jardins ont été reconstitués tels que Colette les a connus et fidèlement décrits dans son œuvre. 

Le projet comprend aussi un Centre d'études Colette, soit le fonds de documentation le plus important la concernant, associé à un studio pour les chercheurs et auteurs en résidence. La programmation culturelle sera consacrée, tout au long de l'année, à l'univers de l'auteure et, au-delà, à des "femmes célèbres et remarquables".

"Mieux qu'une simple maison d'écrivain, la maison natale de Colette est la genèse de sa création littéraire, précise le communiqué. Sa réhabilitation et son aménagement permettent au grand public, et notamment aux plus jeunes, de découvrir la vie et l'œuvre de celle qui, toute sa vie, resta fidèle à un pays, la Puisaye, et à une région, la Bourgogne."

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités