La numérisation des manuscrits de Tombouctou bloquée par la guerre

La numérisation des manuscrits de Tombouctou bloquée par la guerre

Tombouctou

La numérisation des manuscrits de Tombouctou bloquée par la guerre

Le conflit au Mali met à mal la numérisation d'anciens manuscrits de Tombouctou, réalisée depuis 2008 grâce au financement de la Région Rhône-Alpes.

avec sp, avec afp Créé le 15.04.2015 à 20h04

Evoquant la numérisation de manuscrits médiévaux de Tombouctou, au nord du Mali, le président de la Région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne a déclaré qu'il fallait « continuer ce travail de numérisation qui est un rempart contre l'obscurantisme », lors d'une présentation du projet le 18 janvier.

Démarré en 2008 à l'Institut national des sciences appliquées (Insa) de Lyon et financé par la Région à hauteur de 300 000 euros, ce projet a dû être interrompu à cause des tensions des islamistes armés qui occupent la ville depuis mars 2012. « Mais on continue de former des gens sur place », a précisé Jean-Pierre Chante, professeur émérite à l'Insa.

Des chercheurs avaient lancé un appel en avril pour épargner ces collections (lire notre actualité). De plus, l'ENS de Lyon a commencé un important travail de traduction en français.

Financer les éditions critiques

La Région a décidé de poursuivre le financement des analyses et des éditions critiques, à partir des manuscrits déjà numérisés, ainsi que la protection des manuscrits restés au Mali.

« Une partie de ces manuscrits sont partis clandestinement à Bamako, ils sont cachés et une partie est à Paris », a indiqué à l'AFP Jean-Michel Djian, coordinateur d'un ouvrage récent sur le sujet, Manuscrits de Tombouctou : secrets, mythes et réalités, paru le 10 octobre 2012 chez JC Lattès.

Les dernières
actualités