Grands prix d'automne

La première sélection de l'Interallié 2018

Laurence Cossé - Photo FRANCESCA MANTOVANI/GALLIMARD

La première sélection de l'Interallié 2018

La remise du prix Interallié n'aura pas lieu avant le 12 novembre.

Par Isabel Contreras,
Créé le 24.09.2018 à 17h43,
Mis à jour le 11.10.2018 à 16h57

Le jury du prix Interallié, présidé par Philippe Tesson, a dévoilé une première sélection ce 24 septembre. Elle est composée de 9 titres. 

On y retrouve des favoris de la rentrée comme David Diop (Frère d'âme, Seuil) mais aussi des surprises comme Boualem Sansal (Le train d'Erlingen, Gallimard) qui jusqu'à présent n'avait été retenu que par le prix des Libraires et du Point, à Nancy.

On remarque aussi la présence forte de Gallimard (quatre titres) et de Plon (deux titres), tandis que Grasset est absent. Les deuxième et troisième sélections devraient être annoncées les 10 et 24 octobre. La remise du prix aura lieu durant la semaine du 12 novembre.

En 2017, Jean-René Van der Plaetsen a été récompensé pour La nostalgie de l'honneur, paru chez Grasset.

La sélection :
  • Nuit sur la neige de Laurence Cossé (Gallimard)
  • Frère d’âme David Diop (Seuil)
  • Maîtres et esclaves de Paul Gréveillac (Gallimard)
  • Les belles ambitieuses de Stéphane Hoffmann (Albin Michel)
  • Avec toutes mes sympathies d'Olivia de Lamberterie (Stock)
  • Le lambeau de Philippe Lançon (Gallimard)
  • Harry et Franz d'Alexandre Najjar (Plon)
  • L’été des quatre rois de Camille Pascal (Plon)
  • L’hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy (Flammarion)
  • Le train d’Erlingen de Boualem Sansal (Gallimard)
Le jury (masculin) du prix Interallié réunit Gilles Martin-Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Eric Neuhoff, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin, Philippe Tesson et Florian Zeller.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités