La première sélection du Man Booker Prize 2014 accueille des Américains | Livres Hebdo

Par Souen Léger, le 25.07.2014 à 18h10 (mis à jour le 25.07.2014 à 19h00) Prix

La première sélection du Man Booker Prize 2014 accueille des Américains

Richard Powers - Photo DR

La "longlist" du Man Booker Prize 2014 a été dévoilée. Y figurent quatre auteurs américains : une première dans l’histoire de la prestigieuse récompense.

Les treize romans retenus pour la première sélection, aussi appelée "longlist", du Man Booker Prize, ont été révélés mercredi 23 juillet. Parmi les auteurs sélectionnés, et pour la première fois dans l’histoire de cette récompense vieille de 46 ans, figurent des écrivains américains.
 
L’an dernier, le prestigieux prix littéraire britannique a en effet décidé de changer ses règles : jusqu’ici réservé aux romanciers britanniques, irlandais et ressortissants du Commonwealth, il s’ouvre dès 2014 à tous les écrivains anglophones. Les juges ont ainsi choisi quatre Américains : Joshua Ferris, Siri Hustvedt, Karen Joy Fowler et Richard Powers. Joseph O’Neill, né en Irlande mais résidant aux États-Unis, est également sur la liste. 
 
A l'exception de Paul Kingsnoth, tous les auteurs sélectionnés ont déjà été publiés en France.

Seules trois femmes ont été sélectionnées et, comme chaque année, le débat porte aussi sur les grands absents. Ainsi, pas de Donna Tartt, Ian MacEwan, Martin Amis ou encore Christos Tsiolkas sur la liste. Mais le philosophe et président du jury AC Grayling l’assure, le cru 2014 est un "excellent millésime".
 
Le 9 septembre, la liste sera réduite à six noms. Le prix sera décerné le 14 octobre. L’an dernier, Eleanor Catton a remporté le Man Booker Prize pour The Luminaries qui sera publié en France en septembre 2015 par Buchet-Chastel.
 
La première sélection du Man Booker Prize :
 
  • Joshua Ferris (États-Unis) – To Rise Again at a Decent Hour
  • Richard Flanagan (Australie) – The Narrow Road to the Deep North
  • Karen Joy Fowler (États-Unis) – We Are All Completely Beside Ourselves
  • Siri Hustvedt (États-Unis) – The Blazing World. Traduit en français sous le titre d'Un monde flamboyant, il paraît le 3 septembre chez Actes sud.
  • Howard Jacobson (Grande-Bretagne) – J
  • Paul Kingsnorth (Grande-Bretagne) – The Wake
  • David Mitchell (Grande-Bretagne) – The Bone Clocks
  • Neel Mukherjee (Grande-Bretagne) – The Lives of Others
  • David Nicholls (Grande-Bretagne) – Us
  • Joseph O'Neill (Irlande) – The Dog
  • Richard Powers (États-Unis) – Orfeo
  • Ali Smith (Grande-Bretagne) – How to Be Both
  • Niall Williams (Irlande) – History of the Rain
close

S’abonner à #La Lettre