Normandie

Placée sous l’enseigne nationale La Procure mais indépendante capitalistiquement, la librairie religieuse de Rouen a été reprise en octobre par Bernadette de Labarthe. Cette ex-professeure de lettres classiques de 33 ans était salariée depuis trois ans du magasin qui réalise 200 000 euros de chiffre d’affaires (60 % livres, 40 % objets religieux). Ce point de vente avait été acquis en 2012 par Matthieu de Montchalin, P-DG de L’Armitière à Rouen et président du SLF, pour éviter qu’il ne disparaisse en attendant de trouver un repreneur pérenne. Un premier projet de cession avait été envisagé avec Anne Bougerol, finalement partie à Toulouse diriger la librairie Privat, reprise en 2013 par son père Benoît Bougerol. C. N.






02.12 2016

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités