Edition

67 041 titres publiés

A 67 041 nouveautés et nouvelles éditions, la production de livres en France se tasse de 1,7 % en 2015, pour la première fois depuis cinq ans d’après nos données Livres Hebdo/electre.com. La baisse touche la plupart des grandes catégories d’ouvrages, à commencer par les sciences de la nature et les mathématiques (- 14 %), l’économie, la politique et le droit. Mais le nombre de nouveaux titres continue de croître en psychologie et développement personnel (+ 6 %), religions (+ 5 %), peinture (+ 29 %), arts graphiques et dessin (+ 75 %), photographie (+ 9 %), arts du spectacle (+ 5 %), audiovisuel (+ 6 %), jeux et divertissements (+ 39 %), activités et jeux pour la jeunesse (+ 24 %) ou encore géographie et livres de voyage (+ 13 %).

SHS : économie et politique au régime

A 9 020 nouveautés et nouvelles éditions, la production d’ouvrages de sciences humaines et sociales baisse de 5,2 %. Le recul du nombre de nouveaux titres est plus sensible en économie générale (- 22 %), économie du travail (- 27 %) et économie financière (- 17 %), ainsi qu’en politique (- 7 % pour la théorie, - 18 % pour les personnages politiques). Mais elle touche également le droit (- 5 %) et plusieurs pans de la sociologie. En revanche, l’anthropologie progresse (+ 12 %), comme la production dédiée aux problèmes sociaux et à la sécurité publique (+ 39 %), à l’éducation et à la pédagogie (+ 6 %). (Rubrique "Sciences sociales" diminuée des sous-rubriques rassemblant les manuels d’enseignement.)

Sciences appliquées : prudence sur le pratique

Avec 6 651 nouveautés et nouvelles éditions (- 5,1 %) la contraction de la production d’ouvrages techniques et pratiques s’accélère en 2015. Elle s’explique d’abord par des réductions supplémentaires du nombre de nouveaux titres sur les principaux segments du pratique : jardinage (- 15 %), animaux (- 26 %), économie du foyer (- 12 %), cuisine (- 10 %). Des baisses significatives touchent également les secteurs des transports (- 16 %) et des "technologies particulières" (- 25 %). A l’inverse, la production est stable en médecine (+ 1 %) et augmente en paramédical (+ 5 %). (Rubrique "Techniques-Sciences appliquées".)

Arts : une hausse paradoxale

En dépit d’un marché en recul, avec des ventes de beaux livres à - 3 % d’après nos données Livres Hebdo/I+C, le nombre de nouveaux titres en arts augmente de 6,5 %, à 5 913 nouveautés et nouvelles éditions, à un an d’intervalle. La production est tirée par la peinture (+ 29 %), les arts graphiques et le dessin (+ 75 %), la photographie (+ 9 %) et l’audiovisuel (+ 6 %). Cependant, l’année dernière a vu moins de nouveaux titres généraux sur les arts (- 11 %), l’architecture (- 6 %), les arts décoratifs (- 15 %), l’artisanat d’art et les activités créatrices ("loisirs créatifs", - 9 %) ainsi que les arts plastiques et la sculpture (- 22 %). (Rubrique "Arts-Sports", diminuée des sous-rubriques "Jeux", "Sports", "BD" et "Mangas".)

Romans : moins de littérature française

La production de romans a clairement marqué le pas en 2015 avec 9 370 nouveautés et nouvelles éditions (- 2,7 %). La baisse est surtout le produit d’une nette contraction du nombre de nouveaux romans français (- 6 %), mais le nombre de romans traduits se tasse également (- 1 %). La production de romans policiers et d’espionnage reste stable (0 %). Seule celle de romans fantastiques et de science-fiction connaît une légère progression (+ 2 %). (Rubriques "Romans et nouvelles français", "Romans fantastiques et de science-fiction", "Romans policiers", "Romans et nouvelles étrangers".)

Jeunesse : d’abord les jeux

L’apparente stabilité de la production de nouveaux livres pour la jeunesse, à 11 154 titres en 2015 (+ 0, 5 %), recouvre en réalité des évolutions contradictoires. Le nombre de nouveautés et de nouvelles éditions connaît un nouveau bond sur le segment des activités et jeux (+ 24 %). En revanche, il recule dans les domaines de l’éveil (- 3 %), de la fiction (- 5 %) et du documentaire (- 4 %). (Rubriques "Littérature de jeunesse (activités et jeux, éveil, fiction, documentaires)".)


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités