La programmation de l'Intime festival 2020 | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 23.07.2020 à 17h27 (mis à jour le 23.07.2020 à 18h00) Manifestation

La programmation de l'Intime festival 2020

Benoît Poelvoorde - Photo DR

La manifestation de Benoît Poelvoorde aura lieu du 28 au 30 août dans trois églises namuroises.

L’intime festival de Benoît Poelvoorde est maintenu. Le festival belge prévoit "des grandes lectures" qui "racontent les vies ordinaires, interrogent nos liens visibles et invisibles avec la nature et les animaux, donnent voix à la jeunesse". Il se tiendra du 28 au 30 août, dans trois églises du centre-ville de Namur : la cathédrale Saint-Aubain, l’église Saint-Loupet et l’église des Rédemptoristes.

La programmation se concentre ainsi sur la littérature, le théâtre et la musique. Les grandes lectures se déroulent exclusivement dans la cathédrale St Aubain. Les "rencontres littéraires" ont pris la forme de petites lectures, suivies d'un entretien avec les auteurs. La primo-romancière Anne Pauly, prix Envoyé par la poste en 2019 et prix du Livre Inter 2020, est mise à l'honneur dans cette huitième édition avec la lecture de son livre Avant que j'oublie (Verdier) au premier jour du festival et une seconde lecture, suivie d'une rencontre avec le public, à sa clôture. 

Au programme :

Vendredi 28 août :
  • Lecture d'Avant que j'oublie d'Anne Pauly, de 20 à 21 h à la cathédrale Saint Aubin

Samedi 29 août :
 
  • Lecture de La petite femelle, de Philippe Jaenada (Julliard) par l’auteur, projection de Valentine Fournier.
  • Une bête aux aguets de Florence Seyvos (L'Olivier), lu par Adeline Vesse, de 15h15 à 16h15 à l'Eglise Saint-Loup
  • Carte blanche de Fabrizio Cassol, de 15h45 à 16h45 à l'Eglise des Rédemptoristes
  • "Penser le trouble", discussion avec le professeur Éric Caumes et Guillaume Lachenal, historien des sciences, de 17 à 18h à l'Eglise Saint-Loup
  • Petite lecture d'Emlet, de Fiona Mozley, lu par Émile Falk, 17:30 à 18:30 à l'Eglise des Rédemptoristes
  • Les enfants des autres de Pierric Bailly (P.O.L) lu par Yannick Rénier (sous réserve) de 19:15 à 20:15 à l'Église des Rédemptoristes
  • Entre eux de Richard Ford (L'Olivier), de 20:30 à 21:30 à la Cathédrale Saint-Aubain       
Dimanche 30 août :
  • Un mal qui répand la terreur de Stewart O’Nan (L'Olivier), lu par Jean-Benoît Ugeux de 13h à 14h à la Cathédrale Saint-Aubain
  • Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri, lu par Félix Vannoorenberghe de 13h à 14h à l'Eglise Saint-Loup
  • Avant que j’oublie de Anne Pauly (Verdier), lu par Eline Schumacher de 13h à 14h à l'Église des Rédemptoristes
  • Exercice d'admiration autour d’Olga Tokarczuk Par Philippe Vauchel, 14h45 à 15:45 à l'Église des Rédemptoristes
  • Le concert avec Fabrizio Cassol, Tcha Limberger et Philippe Thuriot de 15h30 à 16h30 à l'Église Saint-Loup
  • Croire aux fauves de Nastassja Martin (Gallimard), lu par Anne-Cécile Vandalem de 19h à 20h à la Cathédrale Saint-Aubain
close

S’abonner à #La Lettre