A la recherche du carnet perdu | Livres Hebdo

Par Jean-Claude Perrier, le 07.03.2014 20 mars > Premier roman France

A la recherche du carnet perdu

Pierre-Yves Leprince - Photo CATHERINE HÉLIE/GALLIMARD

Pierre-Yves Leprince nous entraîne dans un vrai-faux polar littéraire dont Proust est le héros.

A un moment, Pierre-Yves Leprince passe aux aveux : "Ce petit livre est un roman d’admiration déguisé en roman policier." Nul ne saurait mieux définir le premier roman de ce décorateur de théâtre dont on ignore tout. Mais l’auteur est trop modeste : il ne s’agit pas d’un "petit livre", plutôt d’un roman-fleuve ramifié, subtil, plus proustien que nature. En écoutant parler Monsieur Proust avec le j

Lire la suite (2 850 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre