Librairie

La RMN s’installe à la fondation Louis Vuitton

La librairie de la Fondation Louis Vuitton - Photo FONDATION LOUIS VUITTON

La RMN s’installe à la fondation Louis Vuitton

Dans le hall d’accueil de la fondation, la boutique, dédiée essentiellement au livre, se veut le reflet de l’actualité internationale de l’art contemporain.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 27.10.2014 à 17h15,
Mis à jour le 27.10.2014 à 18h28

Pour compléter les 3 500 m2 de galeries où sera dévoilée progressivement la collection d’art de Bernard Arnault, la fondation Louis Vuitton, inaugurée le 20 octobre et ouverte au public le 27, accueille en son sein une imposante librairie.
 
Implantée dans le prestigieux hall du bâtiment créé par l’architecte américain Frank Gehry, la boutique est pilotée par la RMN et occupe 116 m2. L’essentiel de l’espace est consacré aux livres, les produits dérivés, inspirés de l’architecture et des matériaux du bâtiment, et la papeterie représentant 20 % de l’assortiment global.
 
« Une fenêtre sur l’art contemporain »
 
Les 2 000 références se répartissent autour de quatre univers, tous liés au positionnement de la fondation. Si l’art contemporain, sous toutes ses formes, constitue le cœur de l’offre, l’architecture, les arts appliqués (design, mode) et la jeunesse sont également mis en avant. Quelques ouvrages sur Paris, à destination des touristes, complètent le tableau.
 
« Grâce à son positionnement et à sa mise en scène très aérée, la librairie se veut une fenêtre sur l’actualité de l’art. Nous souhaitons refléter tout ce qui se passe dans ce domaine », pointe Géraldine Breuil, directrice commerciale et marketing de la RMN.

Sur les rayonnages figurent aussi en bonne place les 9 premières publications de la Fondation, réalisées en partenariat avec d’autres éditeurs, dont le catalogue de l’exposition inaugurale consacrée à Frank Gehry, écrit par Frédéric Migayrou et coédité par Hyx.
 
Calibrée pour occuper entre 4 et 6 libraires, la librairie devrait dégager la première année un CA de 2 millions d’euros, un chiffre ambitieux calculé à partir de la fréquentation du lieu, estimée à 700 000 visiteurs annuels.
 
Pour la RMN, cette implantation à la Fondation coïncide avec celle d’un comptoir de vente au Musée Picasso, qui a rouvert ses portes le 25 octobre après 5 ans de rénovation. Plus modeste, l’espace (70m2) propose  150 titres « assez généralistes » autour du peintre espagnol.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités