prix littéraire

La sélection du prix Vendredi 2020

Marie Pavlenko - Photo ASTRID DI CROLLALANZA/FLAMMARION

La sélection du prix Vendredi 2020

Le jury du prix Vendredi a dévoilé le 7 septembre sa sélection, composée de dix titres.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 07.09.2020 à 16h27,
Mis à jour le 07.09.2020 à 18h06

Pour la quatrième édition du prix Vendredi, les membres du jury ont retenu dix titres parmi ceux proposés par 38 éditeurs. Le prix Vendredi, "Goncourt de littérature adolescente",  a pour but de valoriser la qualité de création de la littérature jeunesse contemporaine. Le lauréat recevra son prix au cours d'une cérémonie prévue le 2 novembre, à l'hôtel Cinq Codet pour la deuxième année consécutive. Il est doté d’un montant de 2000 euros grâce au soutien de la Fondation d’entreprise La Poste.

En lice en 2019 avec Un si petit oiseau, Marie Pavlenko revient dans la sélection 2020 avec Et le désert disparaîtra (Flammarion). 

La sélection:
  • Âge Tendre, Clémentine Beauvais, Sarbacane
  • Alma, le vent se lève, Timothée de Fombelle, Gallimard Jeunesse
  • Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko, Flammarion
  • L’Attrape-Malheur - Entre la meule et les couteaux, Fabrice Hadjadj, La Joie de lire
  • L'âge des possibles, Marie Chartres, L’Ecole des loisirs
  • Les derniers des branleurs, Vincent Mondiot, Actes Sud Junior
  • Sans armure, Cathy Ytak, Talents Hauts
  • Soleil glacé, Séverine Vidal, Robert Laffont
  • Tenir debout dans la nuit, Eric Pessan, L’Ecole des loisirs
  • Touche-moi, Susie Morgenstern, Thierry Magnier.

Le jury est composé de Michel Abescat (Télérama), Raphaële Botte (Mon Quotidien, Lire), Philippe-Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Marie Desplechin (auteure), Sophie Vander Linden (auteure et critique littéraire) et Nathalie Riché (critique littéraire, Allonz’enfants).

En 2019, le prix a récompensé Flore Vesco pour L’estrange Malaventure de Mirella, publié à L'Ecole des loisirs. Les années précédentes, Nicolas de Crécy et Anne-Laure Bondoux avaient été distingués.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités