Roman/France 3 juin Eric Giacometti et Jacques Ravenne

Depuis Le rituel de l'ombre (Fleuve Noir, 2005), Eric Giacometti et Jacques Ravenne sont devenus en France et en une quinzaine de romans les maîtres incontestés du thriller historique et ésotérique. Rien que dans notre pays, plus de deux millions et demi de leurs livres se sont écoulés comme s'écoulent chez eux le fleuve du temps ou leur Garonne natale, le retour aux sources étant la figure rhétorique essentielle de leurs énigmes : rapidement, tumultueusement ! A cela, nul hasard et une bonne idée initiale, imaginer un héros récurrent, enquêteur et franc-maçon, Antoine Marcas ne saurait y suffire. Il y faut aussi la manière, c'est-à-dire un sens du récit qui doit bien plus qu'à une simple « fabrication ». Sans doute la personnalité des deux auteurs, qui se sont connus sur les bancs du même lycée toulousain avant de se retrouver frères d'écriture bien des années plus tard, y est-elle pour beaucoup. Eric Giacometti fut longtemps un journaliste d'investigation reconnu tandis que Jacques Ravenne mena une carrière fortement littéraire, travaillant au CNRS sur les textes de Paul Valery ou plus tard, nouant une amitié féconde avec Yves Bonnefoy, tout en reconnaissant volontiers sa propre appartenance à la franc-maçonnerie.

Aujourd'hui, notre inséparable duo publie La relique du chaos, troisième tome de leur cycle romanesque, Le cycle du soleil noir. Précisons qu'il n'est nullement nécessaire d'avoir lu les précédents pour goûter toute la substantifique moelle de celui-ci. On y retrouve une série de personnages, parmi lesquels Tristan, un agent double, mais aussi l'irrésistible résistante occitane Laure- bon sang ne saurait mentir... - Erika, une archéologue allemande, ou un peu recommandable mage anglais, plus ou moins égaré au plus fort de la guerre, en 1942, recherchant une relique sacrée, une swastika, qui si elle tombait en de mauvaises mains pourrait offrir à son propriétaire un avantage décisif dans la poursuite du conflit. Harrison Ford ou même Tintin ne sont jamais loin, la vérité historique même passée au tamis du roman, en plus. Résultat : un « pageturner » comme l'on ne sait guère en faire dans notre pays, passionnant de bout en bout et qui devrait faire les délices cet été aussi bien des amateurs de suspense que de littérature. Après tout, à l'image des deux auteurs, ce sont parfois les mêmes.

Eric Giacometti et Jacques Ravenne
Le cycle du soleil noir. Volume 3, La relique du chaos
Lattès
Tirage: 45 000 ex.
Prix: 22 euros ; 430 p.
ISBN: 9782709663366

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités