Théâtre

La Vénus à la fourrure couronnée par les Molière

Marie Gillain dans "La Vénus à la fourrure" mis en scène par Jérémie Lippmann. - Photo DR

La Vénus à la fourrure couronnée par les Molière

La pièce tirée du roman de Sacher-Masoch, mise en scène au théâtre Tristan Bernard par Jérémie Lippmann, avec Marie Gillain, a été la seule pièce récompensée par deux Molière, lors de la cérémonie qui se tenait lundi 27 avril. 

Par Pierre Georges ,
avec AFP
Créé le 28.04.2015 à 17h21 ,
Mis à jour le 29.04.2015 à 12h00

Tirée par l'Américain David Ives du roman éponyme de 1870 de Sacher-Masoch, première évocation littéraire d’une relation sadomasochiste, disponible en France chez La Bourdonnaye, Pocket, la Musardine, Garnier, Rivages et Paléo, la pièce La Vénus à la fourrure a remporté deux Molière lors de la cérémonie diffusée lundi 27 avril au soir sur France 2, en différé du théâtre des Folies Bergère, et présentée pour la deuxième année consécutive par l’humoriste Nicolas Bedos.

La mise en scène de Jérémie Lippmann au théâtre Tristan Bernard est consacrée par le Molière de la meilleure pièce du théâtre privé tandis que l'actrice Marie Gillain, 39 ans, obtient le trophée de meilleure comédienne pour le théâtre privé pour son rôle de séductrice dans cette pièce, portée au cinéma par Roman Polanski en 2013.

Sébastien Thiéry se met à nu devant Fleur Pellerin 

La cérémonie aura été marquée par ailleurs par l'audace de l'auteur et comédien Sébastien Thiéry, qui est monté sur scène entièrement nu, sous le regard interloqué de la ministre de la Culture Fleur Pellerin, dans un sketch où il interprétait un syndicaliste CGT en lutte pour le statut des intermittents du spectacle. 


Des récompenses éparpillées 

Parmi les autres récompenses, le Molière du théâtre public a créé la surprise, en récompensant une saga familiale pendant la guerre de 14-18, Les Coquelicots des tranchées (Les Cygnes), de Georges-Marie Jolidon.
 
La pièce Les particules élémentaires, tirée de l'œuvre de Michel Houellebecq, mise en scène par Julien Gosselin et nommée 5 fois, repart quant à elle bredouille.
 
Thomas Jolly, le jeune metteur en scène (33 ans) de Henry VI, saga de 18 heures nommée deux fois, est distingué par le Molière du metteur en scène.

Premier Molière pour Emmanuelle Devos et André Dussollier 

Emmanuelle Devos décroche son premier Molière (celui de la meilleure comédienne au théâtre public) à 50 ans, pour son rôle dans Platonov, d'après Tchekhov, mise en scène par Rodolphe Dana et le collectif "Les possédés". 
 
André Dussollier, 69 ans, décroche aussi son premier Molière (meilleur comédien de théâtre public) pour son rôle dans Novecento.

Les dernières
actualités