L'Académie Française décerne 65 prix

Alain Mabanckou préside le jury du Prix du Livre Inter 2014.

L'Académie Française décerne 65 prix

Les prix 2012 de l'Académie française récompensent 65 artistes et écrivains.

J’achète l’article 1.50 €

avec jc,
Créé le 21.06.2012 à 00h00,
Mis à jour le 21.06.2012 à 00h00

L'Académie Française, qui a fait connaître son palmarès jeudi 21 juin, a décerné une médaille de vermeil au Dictionnaire encyclopédique du livre publié par les éditions du Cercle de la Librairie, une entreprise « dont le dernier volume vient d'achever quinze années de travail collectif et quasi exhaustif sur l'univers du livre ».

Par ailleurs, le grand prix de la littérature Paul Morand, doté de 45 000 euros, est décerné à Patrick Grainville. Il a publié son dernier roman Le corps immense du président Mao en septembre 2011 au Seuil.

Le grand prix de la littérature Henri Gal, prix de l'Institut de France, doté de 40 000 euros, récompense Alain Mabanckou pour l'ensemble de son oeuvre. Son prochain roman, Tais-toi et meurs, paraîtra 13 septembre 2012, aux éditions la Branche.

Le grand prix de la francophonie est attribué à l'écrivain iranien, Daryush Shayegan. Albin Michel a édité son dernier roman La conscience métisse paru en janvier 2012.

La grande médaille de la francophonie, médaille de vermeil, est remis à l'écrivaine malgache Michèle Rakotoson. Son dernier roman, Passeport pour Antananarivo : Tana la belle, est paru en mai 2011 aux Editions Elytis.

Le prix Hervé Deluen, doté de 25 000 euros, revient à Olivier Barrot pour la promotion de la littérature française à laquelle il oeuvre au sein de la Maison française de l'université de New York.

Jean-Claude Pirotte a été courronné par le grand prix de la poésie, doté de 3 800 euros, pour l'ensemble de son oeuvre poétique.

Barbara Cassin, a reçu le grand prix de la philosophie, doté de 3 750 euros, pour l'ensemble de son oeuvre.

Parmi les lauréats des autres prix, Mireille Huchon a reçu le prix de la biographie (Littérature) pour son oeuvre Rabelais (Gallimard); Philippe Mesnard a été récompensé par le prix de la bibliographie (Histoire) pour M., pour Primo Levi. Le passage d'un témoin (Fayard) ; et Claude Leroy a obtenu le prix de la critique pour Dans l'atelier de Cendrars (Champion).


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités