Difficile de résister à la tentation de la haine, aussi faut-il briser la chaîne du silence et des injustices. Engagé, Colson Whitehead se sert de ses écrits pour pousser un cri et réveiller les consciences. Ici, il nous immerge dans la fosse commune de la Nickel Academy. Un lieu, où les fantômes et les survivants rôdent. Elwood fait partie de ces derniers. On lui a volé sa vie, mais il préfère masquer ses plaies et ses souvenirs. Le revoici enfant, élevé par une grand-mère adorée qui refuse de s'enliser dans sa condition. La ségrégation est omniprésente, mais Elwood est promis à un bel avenir. D'autant que Martin Luther King se bat pour les droits civiques des noirs. Idéaliste, le héros suit ce mouvement, or un incident l'envoie en Enfer. La Nickel Academy veut ramener les brebis galeuses sur le droit chemin. Sa méthodologie : la maltraitance physique et psychologique, le viol et la mort. Comment survivre à cette machine à malheur ? Elwood bénéficie de l'amitié de Turner, or la folie les guette. Un roman militant dénonçant celle du Président Trump. Malgré la destruction engendrée, l'auteur nous encourage à trouver notre identité intérieure.

En date

1969

Naissance à New York.

1991

Diplômé du Harvard College, il écrit pour la revue mythique The Village Voice.

1999

Sortie de son premier roman, L'Intuitionniste.

2016

Underground Railroad reçoit le National Book Award et le Prix Pulitzer.

2020

« Nickel Boys » décroche un Pulitzer. Un privilège partagé par William Faulkner ou John Updike..






Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités