Laurent Beccaria confirme l'arrivée d'Aurélien Masson aux Arènes | Livres Hebdo

Par Pauline Leduc, le 06.04.2017 à 18h05 (mis à jour le 06.04.2017 à 19h00) Transfert

Laurent Beccaria confirme l'arrivée d'Aurélien Masson aux Arènes

Aurélien Masson en 2015 - Photo OLIVIER DION

Aurélien Masson va quitter Gallimard, chez qui il dirigeait depuis 12 ans la célèbre "Série Noire", pour s'occuper, à partir du 1er juillet, d'une nouvelle collection de romans noirs aux Arènes. 

"Le 1er juillet, les éditions Les Arènes vont accueillir un nouvel éditeur, Aurélien Masson. C'est une grande joie", écrit le président de la maison, Laurent Beccaria, ce jeudi 6 avril, dans un post Facebook, officialisant ainsi l'information révélée par nos confrères de Libération mercredi 5 avril. Aurélien Masson a annoncé son départ de la direction de la célèbre collection "Série Noire", qu'il dirigeait depuis 12 ans chez Gallimard. La maison a officialisé, en interne, ce départ au début de semaine après que l'information a "fuité" à Quais du Polar (31 mars- 2 avril). Au 27, rue Jacob, l'éditeur sera notamment en charge de la création d'une collection de romans noirs, qui devrait voir le jour au printemps 2018. 

A 42 ans, Aurélien Masson a fait l'intégralité de sa carrière dans la maison du groupe Madrigall. Après des études d'histoire et de sociologie, il est entré chez Gallimard en 2000 comme lecteur pour Patrick Raynal, qui dirigeait alors "Série noire". Au départ de ce dernier, en 2004, Antoine Gallimard lui confie les rênes de la collection, désormais septuagénaire, que le jeune éditeur ne va avoir de cesse de réveiller.

Mêlant succès critiques et public​​​​​​s, thriller et roman noir, il publie aussi bien Marcus Sakey, DOA et Jérôme Leroy qu'Ingrid Astier. Parallèlement, il a aussi apporté des textes à d'autres départements de la maison, comme le recueil de nouvelles de son ami Raphaël Haroche, Retourner à la mer, paru en début d'année dans la collection blanche et en lice pour le Goncourt de la nouvelle.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre