L’autisme en lumière | Livres Hebdo

Le 2 avril se tiendra la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, une affection encore méconnue qui toucherait près de 600 000 Français. Dès le 23 mars, Les Arènes proposent avec Autisme, la grande enquête de Florent Chapel et Sophie Le Callennec, le premier état des lieux de cette maladie en France, dénonçant le "retard exceptionnel" de la France dans le diagnostic et le traitement de l’autisme. Laurent Mottron, psychiatre spécialiste du sujet, propose des pistes de réflexion dans La prise en charge de l’autisme, prévu le 25 mai chez Mardaga. De nombreux témoignages sont également annoncés. Josef Schovanec compile dans Voyage en Autistan (Plon, 31 mars) ses chroniques sur Europe 1, qui montrent que voyage et autisme ne sont pas incompatibles. City publie le 6 avril, les bouleversantes Lettres à mon fils autiste, à travers lesquelles Dario Fani décrit les étapes de l’acceptation de la maladie. Un autre père, le journaliste du New York Times Ron Suskind, raconte dans Mon fils, ce héros (éditions Saint-Simon, 2 mai) comment les dessins animés de Disney ont permis à son enfant de retrouver la possession de ses moyens. De son côté, Denoël a choisi d’aborder le sujet avec un roman tendre et drôle aux allures de road-movie initiatique, La 2CV verte de Manu Causse (10 mars). Enfin deux ouvrages présentent l’autisme aux enfants : Oscar et ses super-pouvoirs ! de Melanie Walsh (dès 3 ans, Gallimard Jeunesse, 10 mars) et Mon frère, mon enfer, mon bel enfer : l’autisme de Sandrine Andrews et Christine Deroin (à partir de 10 ans, Oskar, 15 avril).

Pauline Leduc

close

S’abonner à #La Lettre