Depuis son entrée en 2013 au catalogue des éditions Michel Lafon avec Les gens heureux lisent et boivent du café, écoulé à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires et traduit en 33 langues, Agnès Martin-Lugand suscite l'engouement des lecteurs et campe, à chaque nouveau titre, dans le classement des meilleures ventes. Porté par un tirage de 180 000 exemplaires, son huitième roman, Nos résiliences (26 mars), ne devrait pas échapper à la règle. Son titre précédent, Une évidence, a été vendus à plus de 150 000 exemplaires depuis son lancement au printemps dernier. Il paraîtra le 16 avril au format poche chez Pocket.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités