à paraître

"Le berceau des dominations": une thèse oubliée qui revient dans l'actualité

Dorothée Dussy - Photo ELSA FAUGÈRE

"Le berceau des dominations": une thèse oubliée qui revient dans l'actualité

Ecrite il y a une dizaine d'années, la thèse de Dorothée Dussy sur l’inceste et les rapports de domination qu’il implique, va paraître chez Pocket le 8 avril. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Gabinari,
Créé le 31.03.2021 à 17h49,
Mis à jour le 31.03.2021 à 19h05

Peu de thèses auront fait ce chemin. Initialement écrit pour une thèse d'anthropologie il y a une dizaine d’années, puis oublié parmi les nombreuses publications universitaires, Le berceau des dominations de Dorothée Dussy paraît chez Pocket le 8 avril avec un tirage prévu de 5000 exemplaires. 

Un long parcours

Il y a un an, Charlotte Pudlowski prenait le micro dans Louie Media pour rompre l’épais silence entourant l’inceste. Elle y parle de violence sexuelle, de parentalité et évoque Le berceau des dominations de Dorothée Dussy, un livre publié par les Éditions de la discussion en 2013. L’ouvrage traite de l’inceste et porte une réflexion sur tous les rapports de domination qu’il implique. Initialement écrit pour une thèse d’anthropologie, l’essai n’est tiré qu’à peu d’exemplaires et se retrouve rapidement indisponible. 

Une invisibilisation inconcevable pour l’une des auditrices, Elise Boulay : "Cela m’a paru impossible qu’un tel livre, censé libérer la parole, soit écrasé par le silence". Éditrice chez Pocket, elle décide alors de le publier en poche. "Cela n’a pas été évident de le défendre, car c’est encore difficile de parler de l’inceste en 2021", avance la trentenaire.

Le projet prend finalement forme en octobre dernier, trois mois avant la publication de La Grande familia de Camille Kouchner, (Seuil) dont les accusations font de l’inceste un sujet brûlant de l'actualité. Malgré la portée médiatique que permet le livre, la date de sortie du Berceau des dominations n’est pas avancée. "Il en a été question, mais nous avons abandonné l’idée car il ne s’agit pas d’un livre à portée polémique mais d'un livre de fonds", précise l’éditrice. 

Rencontre entre l’audio et le papier

"Ce qui me plaît beaucoup dans ce projet, c’est cette passerelle entre un podcast et un livre", se réjouit Elise Boulay. Le Berceau des dominations, version Pocket, a été revu par l'auteure et est agrémenté d’une préface inédite de Charlotte Pudlowski, l'initiatrice du podcast "Ou peut être une nuit". Songeuse, Elise Boulay conclut : "C’est ce type de livre qui fait bouger les lignes et qui donne du sens à notre métier."


 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités