Polémique

Olivier Duhamel accusé d'inceste dans un livre à paraître le 7 janvier

Olivier Duhamel - Photo BRUNO KLEIN/PLON

Olivier Duhamel accusé d'inceste dans un livre à paraître le 7 janvier

Accusé d'inceste dans La familia grande (Seuil) de sa belle-fille Camille Kouchner, le politologue et constitutionnaliste Olivier Duhamel a démissionné de toutes ses fonctions. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 04.01.2021 à 22h32,
Mis à jour le 04.01.2021 à 23h00

Dans La familia grande (Le Seuil, 7 janvier), Camille Kouchner accuse son beau-père Olivier Duhamel d’avoir agressé sexuellement, durant deux ans, son frère jumeau alors qu’ils avaient 14 ans. Camille Kouchner et son frère —prénommé Victor dans le texte— sont les enfants de l’ancien ministre Bernard Kouchner et de la professeure de droit Evelyne Pisier. Cette dernière avait ensuite épousé le politologue et constitutionnaliste Olivier Duhamel. 

Informé, dimanche 3 janvier, de la parution du livre de sa belle-fille, Olivier Duhamel a annoncé sur Twitter sa démission de ses fonctions de président à la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP). Cette fondation est responsable de la gestion administrative et financière ainsi que des orientations stratégiques de Sciences Po. Il quitte également Europe 1 où il animait l’émission "Mediapolis". La chaîne LCI, où il commentait l’actualité politique, lui cherche actuellement un remplaçant. 

Parution tenue secrète

La publication de La familia grande a été tenue secrète jusqu’au dernier moment par Camille Kouchner et son éditrice au Seuil, Mireille Paolini. Si les faits racontés remontent à 1988 et sont aujourd’hui prescrits, l’auteure a voulu, dans cet ouvrage relu à deux reprises par son frère, "rendre compte de l’emprise exercée, selon elle, par cet homme qui l’a en partie élevée, elle et ses frères", écrit la journaliste Ariane Chemin dans Le Monde, qui dévoile des extraits du livre. Mais aussi souligner l’omerta au sein de la famille et de proches. 

Camille Kouchner assure, dans un entretien accordé à L'Obs, que ce livre est né d'une "nécessité", celle de "témoigner de l’inceste pour montrer que ça dure des années et que c’est très, très difficile de se défaire du silence". De son côté, l'un de ses frères, Alexandre Kouchner, a réagi sur Twitter : "Il faut toujours écouter, entendre et protéger celles et ceux qui ont souffert et souffrent. Pour tout le reste, je vous renvoie au livre. Que tous les bourreaux tremblent."

Contacté par L'Obs, Olivier Duhamel s'est refusé à tout commentaire. "Je ne réagis pas et je n’ai rien à dire, a-t-il déclaré. Non, je n’ai rien à dire sur ce qui, de toute façon, sera, je ne sais pas, n’importe quoi, déformé ou quoi. Merci."
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités