Design

Lors de la prochaine Foire internationale du livre de Francfort, du 10 au 14 octobre, le Bureau international de l'édition française (Bief) affichera une nouvelle identité visuelle. Inchangé depuis 1993, son logo vient d'être redessiné. Les livres rouge et bleu qui s'apparentaient à des oiseaux en vol ont disparu pour faire place à une identité plus sobre.
« Chaque lettre de l'acronyme forme une accolade, comme un livre ouvert. D'une certaine manière, on transmet aussi un message : au Bief, nous sommes toujours au plus près des éditeurs, qu'ils soient grands, petits, indépendants ou pas. Mais aussi de tous les acteurs de la chaîne du livre, on s'adresse aussi à eux », explique le directeur, Nicolas Roche. Ce nouveau logo, qui a été créé par l'agence Michelines, sera décliné sur tous les supports de communication.

A Francfort aussi, cet organisme, qui a pour fonction de promouvoir l'édition française à l'étranger, présentera un tout nouveau stand de 600 m2. Construit avec des bois clairs scandinaves, il a été réalisé par la société Galis. « Tout a été étudié pour apporter plus de confort. L'éclairage va permettre une meilleure visibilité des titres, poursuit Nicolas Roche. Les exposants [plus de 150, NDLR] pourront travailler dans de meilleures conditions puisque les LED qui y seront installées sont à faible intensité, ce qui permet d'éviter une hausse des températures à l'intérieur de l'enceinte. »

Ce changement d'identité visuelle représente l'un des premiers chantiers majeurs entrepris par Nicolas Roche depuis qu'il a été nommé, à la fin de l'année dernière, à la direction du Bief, à la suite du départ à la retraite de Jean-Guy Boin.

21.09 2018

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités