Bibliographie

Le centenaire de la mort de Proust en 48 livres

Le centenaire de la mort de Proust en 48 livres

Otto Wegener (1849-1924)

Le centenaire de la mort de Proust en 48 livres

Prolifique est la production littéraire en ce centenaire de la mort de Marcel Proust. Ouvrages thématiques, anthologies, rééditions... Livres Hebdo vous propose de découvrir les nouveaux hommages à l'auteur disparu en 1922. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 26.10.2022 à 17h05 ,
Mis à jour le 27.10.2022 à 11h49

Proust raconté par les autres

  • L'autofictif selon Proust d'Eric Chevillard (Arbre vengeur à paraître le 6 janvier 2023). Recueil des trois billets postés chaque jour par l'auteur sur son blog L'autofictif, dans lesquels il parodie le genre de l'autofiction et livre sa vision de l'actualité émaillée de réflexions sur son quotidien.

 

  • Proust voyant de Bertrand Méheust (Vues de l'esprit, à paraître le 18 novembre 2022). Essai sur les pouvoirs visionnaires de l'écrivain français, qualifié par son ami R. Hahn de médium éveillé, qui, selon les témoignages de plusieurs de ses proches, percevait ce que les autres ne voyaient pas. Si dans son oeuvre n'affleurent que des suggestions discrètes sur ce thème, l'auteur met en lumière les liens entre sa création littéraire et les sciences psychiques alors en vogue en France.

 

  • Marcel Proust, psychologue original dans les dictionnaires (1920-1960) de Jean Pruvost & Thierry Laget (H. Champion, 23 septembre 2022). La postérité de l'oeuvre et de l'auteur d'A la recherche du temps perdu est étudiée à travers l'évolution des articles de dictionnaires le concernant. Cette méthode permet de repérer chronologiquement sa notoriété sans cesse croissante. Photographies, tableaux, commentaires à propos de la madeleine, à propos de Combray ou de l'usage proustien de l'adjectif sont ainsi relevés.

 

  • Vingt-deux nuances de Proust de Françoise Ascal, Lionel Bourg, Bernard Chambaz et al. (le Réalgar, à paraître le 17 novembre 2022). 22 écrivains confient leur relation à Marcel Proust et à son oeuvre d'un point de vue littéraire et affectif.

 

  • La madeleine de Proust (Baker Street, à paraitre le 15 novembre 2022). A l'occasion du centenaire de la mort de l'écrivain français, une quinzaine de textes rédigés par des proustiens, des écrivains français et étrangers. Avec des illustrations elles-mêmes pastiches de grands artistes et des recettes de chefs pâtissiers rédigées en référence à des mets évoqués dans A la recherche du temps perdu.

 

  • A la recherche de Marcel Proust en BD d'après la bande dessinée à succès de Stéphane Heuet (Larousse, à paraître le 9 novembre 2022). Une plongée dans l'univers de Proust à travers la présentation des lieux d'A la recherche du temps perdu, comme Balbec, Deauville, Paris et Combray, ainsi que des personnalités artistiques évoquées par l'écrivain et des thèmes récurrents de son oeuvre.

 

  • Petits pans de Proust : d'après un détail de Vermeer de Daniel Kay (Editions des Instants, à paraître le 8 novembre 2022). Proust évoque dans son oeuvre la Vue de Delft de Vermeer, célébrant un détail du tableau, un petit pan de mur jaune. A partir de cet élément, D. Kay propose une réflexion sur la fascination exercée par l'écriture, la peinture et l'art en général, interrogeant ce qui permet de transcender les oeuvres. Il explore également les relations entre Proust et Vermeer. Dans ses lettres, l'écrivain français aborde ses relations avec les éditeurs, sa situation économique ainsi que divers aspects de sa vie sociale. Une réédition en cinq volumes de la correspondance de M. Proust éditée par P. Kolb en 21 volumes de 1976 à 1993.

 

  • Dictionnaire amoureux illustré de Proust de Jean-Paul & Raphaël Enthoven (Gründ, à paraître le 27 octobre). Dans ce dictionnaire thématique, les deux auteurs se sont répartis la tâche d'explorer de manière minutieuse la littérature proustienne, sans toutefois prendre le parti de revenir sur les aspects classiques. Prix Femina essai 2013.

 

  • Proust, le temps retrouvé de Stéphane Chaudier (Atlande, 25 octobre 2022). Analyse de cette oeuvre au programme des agrégations externes de lettres classiques et de lettres modernes. L'ouvrage présente notamment un rappel des contextes historique et littéraire, un examen des enjeux du programme, ainsi qu'une étude lexicologique, morphosyntaxique et stylistique des textes.

 

  • Idées reçues sur Marcel Proust de Bernard Brun (le Cavalier bleu, 20 octobre 2022). Croisant les idées reçues sur Marcel Proust et celles sur son oeuvre, l'auteur, spécialiste de l'écrivain, offre un portrait documenté de cette figure majeure de la littérature du XXe siècle.

 

  • Marcel Proust, une vie de lettres et d'images de Pedro Corrêa do Lago (Gallimard, 20 octobre 2022). Une nouvelle approche de l'univers proustien à travers la présentation d'une importante collection privée de lettres et de photos autour de l'écrivain français. Près de 300 documents, dont de nombreux inédits, permettent de retracer les grandes étapes de sa vie et d'évoquer les sources d'inspiration des personnages de son oeuvre.

 

  • Le théorème de Proust : une cryptanalyse de la Recherche de Thierry Marchaisse (Editions Thierry Marchaisse, 20 octobre 2022). Une analyse de la construction cryptologique du cycle romanesque A la recherche du temps perdu de M. Proust et de son code particulier, dont l'auteur tire des conséquences logiques, philosophiques et critiques. Un ouvrage d'introduction à la lecture de l'oeuvre qui éclaire la créativité de l'écrivain français.

 

  • Les amis de Marcel Proust de Georges Cattaui & Jean-Yves Tadié (Herne, 19 octobre 2022). Initialement publié en 1956, cet ouvrage propose un voyage iconographique dans le monde de l'écrivain français à travers des photographies, des dessins et des peintures qui restituent les grands moments de sa vie, ses amitiés d'élection, ses relations mondaines ainsi que les coteries et les clans qu'il décrit dans A la recherche du temps perdu.

 

  • Illustrer Proust : l'art du repeint de Emily Eells & Elyane Dezon-Jones (Sorbonne Université Presses, 18 octobre 2022). Des premières éditions illustrées d'A la recherche du temps perdu jusqu'à la bande dessinée, l'oeuvre de Proust a fait l'objet de nombreuses interprétations graphiques. Les auteures mettent en lumière l'impact des frontispices d'Hermine David, réalisés entre 1929 et 1936, sur les scènes de nouveau peintes ensuite par Van Dongen, Jullian, Grau-Sala ou encore Pecnard.

 

  • Marcel Proust et la politique : une conscience française de Gérard Desanges (Classiques Garnier, 12 octobre 2022). Une étude de la relation de l'écrivain français à la vie politique de son temps. Elle examine ses prises de position face aux scandales de la IIIe République, à la persécution du capitaine Dreyfus et à celle des homosexuels ainsi que ses opinions critiques à l'égard de l'anticléricalisme, de la propagande de guerre et de l'émergence de l'idéologie fasciste.

 

  • Proust et les arts : d'étoiles en étoiles de Thierry Laget (Hazan, 12 octobre 2022). Le rapport de l'écrivain français avec le monde de l'art est analysé dans un récit au cours duquel l'auteur relate comment, tout au long de sa vie, M. Proust s'initie à cet univers, en fréquentant des galeries, des musées et des salons européens tout en nouant des relations avec de grands collectionneurs parisiens.

 

  • Marcel Proust : l'arche et la colombe de Mireille Naturel & Patricia Mante-Proust (M. Lafon, 6 octobre 2022). A l'occasion du centenaire de la disparition de M. Proust, cet album souvenir rassemble des documents issus de la collection familiale ou d'archives nationales ainsi que des correspondances, des manuscrits rares et des souvenirs retrouvés sur les lieux que l'écrivain a fréquentés et aimés.

 

  • Félicien Marboeuf (1852-1924) : correspondance avec Marcel Proust de Jean-Yves Jouannais (Verticales, 6 octobre 2022). Félicien Marboeuf est ce dandy lettré de la fin du XIXe siècle inventé par Jean-Yves Jouannais dans son panorama des Artistes sans oeuvres. Lui redonnant vie, il présente sa correspondance avec Marcel Proust, développant l'hypothèse de son influence majeure sur l'oeuvre de l'écrivain. Il entremêle à cette biographie épistolaire une interview du personnage par une journaliste canadienne.

 

  • Marcel Proust : mélanges de Roland Barthes & Bernard Comment (Points, 30 septembre 2022). Cet ouvrage regroupe des textes parus du vivant de R. Barthes, la transcription de trois émissions de France Culture, quelques inédits et des séminaires du Collège de France consacrés à M. Proust.

 

  • Le monde de Proust : vu par Paul Nadar d'Anne-Marie Bernard, Anne Borel, Agnès Blondel et Pierre-Jean Rémy (Ed. du Patrimoine, 29 septembre 2022). Recueil de photographies datant de l'époque de Proust contenant 120 portraits d'hommes et de femmes qui ont inspiré l'auteur d'A la recherche du temps perdu : aristocrates, bourgeois, artistes, actrices, entre autres.

 

  • Proust océan de Charles Dantzig (Grasset, 21 septembre 2022). Un ouvrage consacré à l'écrivain, mêlant des entrées inattendues, des alternances de chapitres brefs et plus longs, des informations tantôt graves tantôt légères. L'ensemble compose un essai esthétique révélant une certaine conception de la littérature fondée sur une longue familiarité avec les oeuvres, une pratique des grands auteurs et un savoir encyclopédique.

 

  • Proust à l'ombre des femmes de Jocelyne Sauvard (Ecriture, 15 septembre 2022). Le 29 décembre 1921, alors qu'il est sur le point d'achever A la recherche du temps perdu, Marcel Proust prend la décision de rallier Venise, cité hantée par les femmes qu'il a aimées, dont sa mère, Jeanne Proust, Marie Nordlinger ou Anna de Noailles, mais aussi celles qu'il a créées. Un essai qui donne à entendre la voix de l'écrivain ainsi que celles des femmes de sa vie.

 

  • Proust et la connaissance esthétique de Louis-José Lestocart (Classiques Garnier, 14 septembre 2022). Revisitant les notions et l'écriture proustiennes à l’aune de Paul Valéry, l'auteur propose de nouveaux outils pour l’interprétation de A la recherche du temps perdu : le cognitivisme non-linéaire, le Witz schlegelien, l'homothétie, la Stimmung et la profondeur logique.

 

  • Proust électricien de Christian Gury (Non lieu, 9 septembre 2022). Le thème de l'électricité dans l'ensemble de l'oeuvre de Marcel Proust est analysé. Témoin de l'apparition de cette nouvelle énergie et de son impact sur le quotidien, l'écrivain français en fait un éloge tout en se montrant nostalgique de la lumière naturelle, des bougies et des lampes à huile.

 

  • Proust et les mécanismes d'influence sociale : attitudes, changements d'attitudes et influences dans La recherche de Stéphane Laurens (Editions Guilhem, 8 septembre 2022). Professeur de psychologie sociale, l'auteur s'intéresse aux ressorts de l'influence sociale tels qu'ils sont employés par M. Proust dans sa saga A la recherche du temps perdu. Il étudie notamment les éléments de catégorisation, de préjugés, d'imitation ou de biais cognitifs au sein de l'oeuvre.

 

  • Monsieur Proust de Céleste Albaret et Georges Belmont, illustré et adapté par Stéphane Manel et Corrine Maier (Seghers, 8 septembre 2022). Adaptation graphique des mémoires de la gouvernante de Proust. Elle est restée à ses côtés pendant huit ans, recevant ses confidences et l'assistant dans son quotidien ainsi que dans la réalisation de son oeuvre. Elle livre un portrait intime et tendre de l'écrivain.

 

  • Proust-monde : quand les écrivains étrangers lisent Proust de Blanche Cerquiglini, Antoine Ginésy, Etienne Sauthier et al. (Gallimard, 8 septembre 2022). De Virginia Woolf à Varlam Chalamov en passant par Rainer Maria Rilke et Kateb Yacine, des écrivains évoquent leur rapport à Marcel Proust, se confrontent à son oeuvre et s'approprient à leur tour ses thèmes de prédilection comme les effets du temps, les mémoires involontaires ou encore la solitude de celui qui aime. Avec des interviews de traducteurs de Proust.

 

  • Marcel Proust : biographie (2 volumes) de Jean-Yves Tadié (Gallimard, 8 septembre 2022). La biographie de Proust par un de ses spécialistes. J.-Y. Tadié explore la famille, l'environnement et l'inconscient de l'écrivain afin de comprendre son caractère et son oeuvre mais également de se défaire des stéréotypes largement répandus attachés à sa personne. Il se fonde en premier lieu sur l'histoire des manuscrits proustiens.

 

  • Proust, prix Goncourt : une émeute littéraire de Thierry Laget (Gallimard, 8 septembre 2022). En 1919, l'académie Goncourt décerne le prix à Marcel Proust pour A l'ombre des jeunes filles en fleurs, face à Roland Dorgelès et son roman Les croix de bois, sur la Première Guerre mondiale. Cette attribution provoque un scandale dans les cercles littéraires entre les tenants du naturalisme, qui saluent le talent de Proust, et ceux qui vilipendent son style et sa personnalité.

 

  • Illustrer Proust : histoire d'un défi de Jan Baetens (les Impressions nouvelles, 8 septembre 2022). Exploration des diverses illustrations des textes de Marcel Proust, depuis Les plaisirs et les jours illustré par Madeleine Lemaire, jusqu'à l'édition d'Un amour de Swann confiée à Pierre Alechinsky. L'auteur met en lumière la difficulté à illustrer l'auteur d'A la recherche du temps perdu et l'originalité de l'approche de chaque artiste.

 

  • Marcel Proust : l'adieu au monde juif de Pierre Birnbaum (Seuil, 2 septembre 2022). Biographie de l'écrivain français dans laquelle l'auteur interroge son lien à l'identité juive. Il explore ses engagements, ses valeurs, ses idées politiques ainsi que son rapport à l'extrême droite, à Jaurès ou à Blum.

 

  • Monsieur Proust, Céleste Albaret et Georges Belmot (Robert Laffont, 1er septembre 2022). Proust intime, tendrement raconté par sa gouvernante. Elle est restée à ses côtés pendant huit ans, recevant ses confidences et l'assistant dans son quotidien ainsi que dans la réalisation de son oeuvre.

 

Proust : rééditions de ses écrits

  • Les plaisirs et les jours, illustré par Madeleine Lemaire, préfacé par Anatole France (Calmann-Lévy, à paraître le 16 novembre 2022). Publié en 1896, un recueil de pièces diverses (récits, nouvelles, etc.) inspiré du décadentisme condamnant la lascivité de la vie mondaine qui dénature les qualités premières de l'homme. Fac-similé de l'édition originale publié à l'occasion des cent ans de la mort de Marcel Proust.

 

  • De l'écolier à l'écrivain : travaux de jeunesse (1884-1895)édité par Luc Fraisse (Classiques Garnier, à paraître le 9 novembre 2022). Un ensemble inédit de travaux scolaires de M. Proust qui permettent d'appréhender la culture littéraire et philosophique du jeune homme et de voir naître sa vocation de moraliste.

 

  • Instantanés : extraits de La recherche commenté par Philippe Delerm (Points, à paraître le 4 novembre 2022). Soixante extraits commentés du roman de M. Proust A la recherche du temps perdu.

 

  • Correspondance complète de Marcel Proust : coffret (5 volumes) de Marcel Proust, édité par Philip Kolb et présenté par Thierry Laget (Plon, à paraître le 3 novembre)

 

  • A la recherche du temps perdu Vol.1 édité par Matthieu Vernet (Le Livre de poche, à paraître le 2 novembre 2022). Premier volet du cycle romanesque A la recherche du temps perdu, inspiré des souvenirs de Proust, de la vie mondaine, de ses désillusions et de sa passion littéraire.

 

  • Un amour de Swann suivi de L'indifférent édité par Matthieu Vernet et Francesca Lorandini (Le Livre de poche, à paraître le 2 novembre 2022). A la Belle Epoque, le salon bourgeois parisien des Verdurin, quai Conti, est fréquenté par le docteur Cottard, Odette de Crécy et Charles Swann. Ce dernier suscite d'abord la curiosité puis le dédain de ce milieu. Une peinture satirique de la jalousie et du snobisme. Deuxième partie de Du côté de chez Swann.

 

  • A la recherche du temps perdu Vol. 2 édité par Julie André (Le Livre de poche, 2 novembre 2022). En vacances à Balbec, le narrateur ressent ses premiers émois. Il y rencontre Albertine. Prix Goncourt 1919.

 

  • A la recherche du temps perdu Vol. 1 adapté et illustré par Stéphane Heuet (Delcourt, 19 octobre 2022). Premier volume de l'adaptation en bande dessinée de A la recherche du temps perdu. En goûtant une madeleine, l'auteur se remémore toute une série de souvenirs d'enfance, lorsqu'il vivait dans sa grande maison familiale de Combray.

 

  • Lettres : 1879-1922 édité par Françoise Leriche, notices biographiques des correspondants Virginie Greene, préfacé par Katherine Kolb (Plon, 13 octobre 2022). Cette sélection de lettres apporte quelques inédits, rétablit certains passages tronqués et corrige certaines erreurs de l'édition de Kolb. Le choix des lettres s'opère selon quatre axes principaux : réactions de Proust aux événements majeurs de sa vie et de la société, comédie humaine, formation esthétique, genèse et progression des oeuvres et enfin stratégie littéraire de l'écrivain.

 

  • Les plaisirs et les jours (Larousse, 12 octobre 2022). Publié en 1896, un recueil de pièces diverses (récits, nouvelles, etc.) pour condamner la lascivité de la vie mondaine qui dénature les qualités premières de l'homme. Ce thème donne un éventail de sentiments et de sensations aussi divers et cruels que la déchéance et l'affaiblissement des joies de l'enfance, les simplicités et les beautés de la campagne, le tarissement de la sensibilité.

 

  • A la recherche du temps perdu, Vol. 5 éditée, établie et annotée par Pierre-Edmond Robert (Gallimard, 8 septembre 2022). Le cinquième volume de A la recherche du temps perdu où, en compagnie de l'héroïne, Albertine, le narrateur fait l'expérience de la sensualité et de la complicité amoureuses, puis de la jalousie et de la méfiance.

Les dernières
actualités