Le cercle de L'union Interallié crée son prix | Livres Hebdo

Par Marie-Christine Imbault, avec mci, le 19.03.2012

Le cercle de L'union Interallié crée son prix

Hubert Haddad © Elisabeth Alimi/Opale/Zulma

A l'initiative du président du Cercle de l'union Interallié, Denis de Kergorlay, le prix du Cercle Interallié couronne un roman français et un roman étranger.

Opium Poppy d'Hubert Haddad (Zulma) et La nuit du papillon d'or de Tariq Ali, traduit par Dominique Goy-Blanquet (Sabine Wespieser) viennent de recevoir les premiers prix français et étranger du Cercle de l'union Interallié, créés autour des valeurs du Cercle, à savoir “dépassement de l'entre-soi, accueil et découverte de l'autre et ouverture à l'international”.

Créé à l'initiative du président ... Lire la suite (1 050 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre