Le Chêne diffuse à grande échelle la "Déclaration universelle des droits de l'homme" | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 24.11.2015 à 17h25 (mis à jour le 26.11.2015 à 12h54) - 1 commentaire Attentats

Le Chêne diffuse à grande échelle la "Déclaration universelle des droits de l'homme"

L'éditeur prépare pour le 7 décembre un petit format illustré à 2,90 euros, tiré à 90 000 exemplaires. 

Suite aux attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre, le Chêne publie une version illustrée en petit format de la Déclaration universelle des droits de l'homme dans laquelle des artistes, graphistes et illustrateurs interprètent les trente articles de ce texte fondateur. Vendu 2,90 euros, ce titre au format poche arrivera en librairie le 7 décembre avec un tirage de 90 000 exemplaires.

"Sous le choc de l'attentat à Charlie Hebdo, j'avais décidé d'éditer la déclaration universelle des droits de l'hommes en faisant travailler des artistes pour l'illustrer et j'avais programmé le livre pour janvier, un an après la tuerie", raconte Fabienne Kriegel, la directrice générale du Chêne. Ce beau livre (96 pages, 14,90 euros) paraîtra sous le titre Rien à déclarer ? Si ! les droits de l'homme le 4 janvier. Mais "en réaction aux nouveaux attentats terroristes de vendredi 13 novembre, il fallait que j'agisse, poursuit-elle. Avec les équipes du Chêne, nous avons adapté en deux jours ce livre pour en faire une version poche à grande diffusion pour que ce texte fondamental entre dans tous les foyers."

32 artistes dont Rébecca Dautremer, Marc Boutavant, Lionel Richerand, Marc Lizano, Pierre Alary ou Gérald Guerlais ont chacun pris un article de ce texte adopté le 10 décembre 1948 par les 58 Etats alors membres de l'Organisation des nations unies, qui rappelle les fondements de notre société (liberté, égalité, éducation, vie privée) et a gardé toute sa puissance en réponse aux barbaries.
close

S’abonner à #La Lettre