Diaporama

Le confinement, saison 2, en images

Le confinement, saison 2, en images

20H59, 30 octobre, la librairie L'écume des pages tire le rideau pour une durée indéterminée, suite aux annonces gouvernementales. - Photo Olivier Dion

Le confinement, saison 2, en images

Editeurs, libraires, distributeurs... tout le monde a dû s'adapter à ce deuxième confinement.

Par Olivier Dion,
Créé le 25.11.2020 à 22h00

Le 28 octobre le président de la République a annoncé un reconfinement pour une durée d'au moins deux semaines. Après l'épisode du printemps, nous nous serions bien passés de cette deuxième saison, qui aura duré un mois.

Si la chaine du livre était complètement à l'arrèt lors du premier confinement, cette fois-ci, même si les libraires restent closes, elles pratiquent massivement le cliquer et collecter tandis que les maisons d'édition repassent en télétravail, pratique déjà bien installée depuis le début de la pandémie.

Instantanés de vie professionnelles confinées.
11H50, 6 novembre. Au rayon livres de ce Monoprix, l'image choc de ce reconfinement, l'interdiction de vente sur décision gouvernementale. - Olivier Dion
02 / 10
16H30, 5 novembre. Les librairies ne peuvent plus accueillir de clients. Dès les premiers jours du reconfinement à la librairie de L'Utopie, Sandrine Zidi, sa directrice, met en place un système de vente à emporter. Comme elle, ils sont plus de 1400 libraires en France à pratiquer le "click and collect". - Olivier Dion
03 / 10
10H50, 12 novembre. Au comptoir des ventes du distributeur Interforum, les caddies de libraires et responsables de maison de la presse, venus se ravitailler hors offices, se remplissent lourdement en prévision de la fin du reconfinement et des achats de fin d'année. - Olivier Dion
04 / 10
14H30, 8 octobre. Au pôle éducation des éditions Magnard-Vuibert, Pablo Lemaire, en charge des relations avec le monde enseignant, reste à l'écoute des professeurs dont la tâche est compliquée par la situation actuelle. - Olivier Dion
05 / 10
11H20, 13 octobre. "Je pense que les visioconférences sont une solution moins pire que ce que je craignais et nous ont permis de combler de façon assez efficace un manque. Mais en ayant le choix, je préférerai toujours la vraie rencontre" lance Heidi Warneke, responsable des droits chez Grasset, en visioconférence avec l'éditrice italienne, Cecilia Perucci, de Corbaccio editore. - Olivier Dion
06 / 10
14H15, 14 octobre. Montrer, toucher, feuilleter, soupeser... Pascale Charpenet, responsable des droits chez La Martinière et Seuil jeunesse, montre les productions en visioconférence et expérimentes les limites de l'exercice pour les livres illustrés. - Olivier Dion
07 / 10
8H59, 12 novembre. Chez elle, Sophie Charnavel, la nouvelle directrice de Robert Laffont et Nil, jongle entre son téléphone et son ordinateur avec la presse et un café...presque comme au bureau. - Olivier Dion
08 / 10
15H00, 9 novembre. Entre deux coups de téléphone aux journalistes, blogueurs et autres influenceurs, c'est de chez elle que Solveig de Plunkett, attachée de presse aux éditions Stock, effectue les envois des épreuves et des livres pour les journalistes. - Olivier Dion
09 / 10
11H15, 8 octobre. Pour le graphiste du Seuil, François-Xavier Delarue, le télétravail fait déjà partie de son quotidien à raison de deux jours par semaine. La différence est que maintenant, certains de ses rendez-vous ont lieu directement chez lui. - Olivier Dion
010 / 10

Les dernières
actualités