Le distributeur québécois DLM cesse brutalement son activité

Le distributeur québécois DLM cesse brutalement son activité

Le siège de DLM à Saint-Laurent (Québec)

Le distributeur québécois DLM cesse brutalement son activité

Annoncée début octobre, la fermeture de la société qui diffuse et distribue notamment Dargaud, Dupuis, Le Lombard, Kana, Michelin et Bragelonne interviendra dès la fin décembre.

Par Fabrice Piault,
avec fp, de francfort Créé le 15.04.2015 à 19h12

Plus de cinquante éditeurs canadiens et européens vont perdre leur diffuseur-distributeur au Québec, et une quarantaine de salariés leur emploi avec la fermeture à fin décembre de Diffusion du livre Mirabel (DLM), brutalement annoncée il y a seulement quelques jours aux diffusés et au personnel, sans qu'aucune solution de reprise ait été recherchée.

L'un des départements des Editions du renouveau pédagogique Inc. (ERPI), fondée en 1965 et aujourd'hui filiale de Pearson Education, leader mondial de l'édition scolaire, DLM est notamment le diffuseur et distributeur de Dargaud, Dupuis, Le Lombard, Kana, Michelin et Bragelonne, et, parmi les éditeurs québécois, de La courte échelle, Soulières ou encore Pierre Tisseyre, qui en faisaient l'un des principaux distributeurs de bandes dessinées et de livres pour la jeunesse au Québec.

La cessation de l'activité va entraîner le licenciement de 44 salariés, dont 14, parmi lesquels 9 représentants, à l'équipe de diffusion DLM, et une trentaine à l'entrepôt d'ERPI, qui se recentre sur ses activités d'édition, de diffusion et de distribution dans le domaine éducatif.

Pour les éditeurs diffusés, une des options est « le transfert de l'équipe commerciale chez un autre distributeur », estime le directeur général de Média Participations, notamment propriétaire de Dargaud, Dupuis, Le Lombard et Kana, qui s'est rendu la semaine dernière au Québec et qui se trouve aujourd'hui particulièrement courtisé par tous les grands distributeurs québécois.
15.04 2015

Les dernières
actualités