Palmarès

Le festival BD Boum sacre Posy Simmonds

Posy Simmonds

Le festival BD Boum sacre Posy Simmonds

La 37e édition du rendez-vous bloisien consacré à la bande dessinée est annulée. Les prix ont été décernés lors d’une cérémonie samedi 21 novembre à 19 h sur le site officiel et sur la page facebook de l'événement. Posy Simmonds a été distinguée par le convoité Grand Boum de la Ville de Blois.

Par Thomas Faidherbe, Vincy Thomas,
Créé le 22.11.2020 à 13h36,
Mis à jour le 22.11.2020 à 14h00

Le salon BD Boum de Blois,  prévu les 20, 21 et 22 novembre, a été d’annulé, crise sanitaire oblige.

Des dizaines de rendez-vous étaient prévus pendant trois jours dans plusieurs lieux du centre-ville de Blois, dont la Halle aux grains, qui accueille chaque année les festivaliers. La programmation devait notamment revenir sur la BD africaine francophone et sur les 20 ans de la bande dessinée Ariol (BD Kids) de Marc Boutavant et Emmanuel Guibert 

Une nouvelle organisation pour les jeunes 

L’année 2020, quid de la BD ? Malgré l’annulation de la 37e édition du festival, les organisateurs ont tenu à continuer leur travail éducatif en organisant bd Boum en classe du 9 au 19 novembre, dans le strict respect des conditions sanitaires. Pendant 10 jours, 72 classes soit 1701 élèves ont rencontré l’illustrateur Patrick Bressot, à l’origine de la série Les trois pirates, (Grrr... Art) Sandrine Lemoult dessinatrice de Kevin and Kate (Lemouth) ou encore Armelle Moderé, auteure et illustratrice de Willa et la passion des animaux (Jungle). Au cœur de ces journées, les enfants ont collaboré avec des professionnels de la BD lors d’ateliers de pratiques artistiques avec Émeline Sauvaget, Annie Bouthemy et Henoch Nsangata.

Un Palmarès maintenu

Chaque année, la ville de Blois met à l’honneur le 9e art avec plusieurs prix. Malgré cette édition particulière, l’organisation a décidé maintenir son parlmarès avec une cérémonie sur le site officiel et sur la page facebook de l'événement samedi 21 novembre.

Le Grand Boum - Ville de Blois 2020 récompense l'auteure et dessinatrice britannique Posy Simmonds pour l'ensemble de son œuvre, qui comprend bandes dessinées et livres jeunesses (dont de nombreux ne sont pas encore traduits en France). La vénérable britannique de 75 ans, ancienne dessinatrice de presse, a été révélée par ses romans graphiques en France, notamment ceux où elles retransposent des classiques de la littérature à l'ère moderne. Denoël Graphic a ainsi publié Gemma Bovery, Tamara Drew (Prix de la critique à Angoulême, Grand prix de la critique ACBD), tous deux adaptés au cinéma, Literary Life, scènes de la vie littéraire, ou le récent Cassandra Drake. Chez Hatier, elle a publié Lulu et les bébés volants et Mariage au chocolat;  Albin Michel jeunesse a édité Le Buffle en colère. Chez Casterman, elle a écrit Le Chat du boulanger.

Elle succède à Emile Bravo et devient la première anglophone récompensée par ce prix depuis sa création en 1998.

Les autres prix
Le prix Jacques Lob (scénariste) : Lucie Durbiano (Claudine à l'école, Lo, Lulu Grenadine...)
Le prix Région Centre-Val-de-Loire  : L’oasis de Simon Hureau, Dargaud
Le prix Ligue de l'enseignement 41 pour le jeune public : Lulu et Nelson, T1, Cap sur l'Afrique, de Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret, Soleil
Le prix Conseil départemental de Loir-et-Cher : Au-delà des étoiles, T1, La naissance d’un crew, de Cee Cee Mia et Lesdeuxpareilles, Dupuis
Le prix La nouvelle République : Le Charles de Gaulle - Immersion à bord du porte-avions nucléaire, Titwane (et Raynal Pellicer), La Martinière
Bourse tremplin Caisse d'Epargne: Violette Vaïsse, La Tempête

 

Photo BD BOOM

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités