Médias

Le Journal du Dimanche lance un mensuel littéraire

Le Journal du Dimanche lance un mensuel littéraire

Le Journal du dimanche - Photo Thomas Oliva, AFP

Le Journal du Dimanche lance un mensuel littéraire

Le Journal du Dimanche, hebdomadaire propriété du groupe Lagardère, s’étend avec un magazine littéraire et d’enquête mensuel baptisé « JDD Magazine ». Il paraîtra pour la première fois dimanche 23 octobre.

Par Elodie Carreira,
avec AFP Créé le 20.10.2022 à 17h51

Le Journal du Dimanche, hebdomadaire national à l’influence politique importante et propriété du groupe Lagardère, s'agrandit avec un magazine littéraire et d’enquête mensuel intitulé « JDD Magazine », dont la parution débute à partir de ce dimanche 23 octobre.  

À l'origine de la création de ce magazine en papier glacé de 84 pages, à paraître le quatrième dimanche de chaque mois, un objectif: augmenter "l'offre de lecture aux lecteurs du JDD" avec une publication qui ne "vienne pas manger des rubriques déjà existantes" dans le journal, relate à l'AFP Jérôme Béglé, directeur général de la rédaction. La troisième partie du magazine, baptisée "Le Beau", fera se croiser la mode et l'art de vivre avec la littérature.

Ce magazine s'articulera autour de trois grands axes. Une première partie, "Le Livre", développera "ce que les auteurs et l'édition disent de notre époque".

Une partie "Enquête" proposera des "portraits et investigations pour une nouvelle lecture de l’actualité", selon un communiqué du groupe. Elle pourra être "nourrie par un livre" comme par des portraits fouillés "sur le monde de l'édition ou sur les auteurs", détaille Stéphane Albouy, directeur de la rédaction du JDD.

Interrogé sur l'existence d'éventuelles restrictions rédactionnelles imposées par Vivendi, le mastodonte des médias français piloté par le milliardaire conservateur Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire du groupe Lagardère, le directeur général du JDD assure qu'il n'existe "pas de bornes à nos enquêtes". Vivendi, qui en début d'année a lancé une offre publique d'achat sur Lagardère, demeure en attente de l'autorisation de la prise de contrôle par les autorités de la concurrence.

La perspective d'un mariage entre la division édition de Lagardère (Lagardère Publishing, dont Hachette Livre) et Editis, filiale édition de Vivendi, suscite depuis des mois l'inquiétude de tout le secteur de l'édition en France face à la constitution d'un acteur trop dominant sur certains pans du marché.

"Nous n'avons renoncé à aucune enquête parce qu'elle nous semblait suspecte", ni "à aucun auteur parce qu'il nous semblait ne pas appartenir aux bonnes maisons d'édition", assure Jérôme Béglé. "L'éclectisme des pages Livres du JDD plaide pour nous". "Ce projet est totalement ouvert à l'ensemble des maisons d'édition et ce qui fera son succès, c'est que le pluralisme soit au rendez-vous", renchérit Stéphane Albouy, ancien rédacteur en chef du Parisien arrivé en mai au JDD.

Le magazine sera vendu avec le journal (3 euros en Ile-de-France, 2,80 euros ailleurs). Il sera ensuite vendu durant un mois au prix de 4,90 euros.

 

Lire aussi : Vivendi a déposé son dossier de rachat de Lagardère à Bruxelles

 

Les dernières
actualités