Le premier prix Claude Mesplède distingue Jean-Patrick Manchette | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 29.05.2020 à 12h13 (mis à jour le 29.05.2020 à 13h00) Prix littéraire

Le premier prix Claude Mesplède distingue Jean-Patrick Manchette

Jean-Patrick Manchette - Photo © J. ROBERT/NRF

Organisé par Quais du polar, ce prix créé cette année en hommage à Claude Mesplède a récompensé Lettres du mauvais temps – Correspondance 1977-1995 de Jean-Patrick Manchette, publié le 28 mai à La table ronde. 

Le premier prix Claude Mesplède / Quais du polar 2020 a été remis à l'ouvrage Lettres du mauvais temps – Correspondance 1977-1995 de Jean-Patrick Manchette tout juste publié à La table ronde, a annoncé jeudi 28 mai le festival littéraire lyonnais. 

Ce recueil rassemble plus de 200 lettres de Jean-Patrick Manchette, décédé en 1995, dont un tiers traduites de l'anglais, couvrant la période où il a commencé à archiver méthodiquement sa correspondance jusqu'à sa mort. Parmi les destinataires figurent des lecteurs et des auteurs tels P. Siniac, J. Echenoz, R. Cook ou encore D. Westlake et J. Ellroy.

Afin de restituer le contexte de chaque lettre, cette édition a été établie et annotée par Jeanne Guyon, Nicolas Le Flahec, Gilles Magniont et Doug Headline, fils de Jean-Patrick Manchette. Richard Morgiève signe la préface. Cet ouvrage est paru en même temps que Play it again, Dupont, une réédition également parue à La table ronde qui reprend des chroniques ludographiques écrites par l'auteur et publiées entre 1978 et 1980 sur le magazine Métal hurlant.

Récompenser un essai sur le polar

Le prix Claude Mesplède / Quais du polar rend hommage à l'éditeur, critique, historien "et amateur éclairé et passionné de polar", indique le festival lyonnais avant de rappeler : il "a mené un travail irremplaçable pour diffuser et transmettre une culture du polar, à travers de nombreux textes critiques, articles, essais, études, ouvrages collectifs, revues, conférences et préfaces, ainsi que sa monumentale Dictionnaire des littératures policières".  

Le prix récompensera chaque année un livre de non-fiction sur le polar, "une œuvre participant à une meilleure connaissance, sous la forme d’essai, d’ouvrage historique, de correspondance, de document, d’enquête, de traduction, d’édition originale d’œuvres complètes ou inédites, de traductions nouvelles ou encore de travaux académiques et universitaires. Les œuvres audiovisuelles seront également éligibles". 
 
close

S’abonner à #La Lettre