Appel a projets

Le premier prix Raymond Devos "Où est Caen" cherche des candidats

Les candidats devront présenter un projet éditorial basé sur un travail d'écriture autour de l'esprit du prix - Photo FONDATION RAYMOND DEVOS / CHERCHE MIDI ÉDITEUR

Le premier prix Raymond Devos "Où est Caen" cherche des candidats

Jusqu'au 15 juin 2015, les jeunes auteurs de 18 à 35 ans peuvent postuler pour être les premiers lauréats du prix Raymond Devos "Où est Caen", créé par la fondation Raymond Devos et les éditions du Cherche midi.

Par Agathe Auproux,
Créé le 28.04.2015 à 16h53,
Mis à jour le 06.05.2015 à 16h37

La fondation Raymond Devos et Le Cherche midi éditeur lancent le prix littéraire "Où est Caen", en hommage aux jeux de mots et d’esprit du célèbre humoriste Raymond Devos. Pour la première édition, un appel à projets, ouvert jusqu’au 15 juin 2015, invite les candidats, forcément de jeunes auteurs entre 18 et 35 ans, à soumettre leurs créations littéraires dans l’esprit de Raymond Devos.
 
Pour soumettre sa candidature, il est nécessaire d’avoir déjà été publié, sous n'importe quelle forme éditoriale (livre papier ou numérique, magazine, participation à un concours...). La sélection du lauréat s’effectuera sur dossier, comprenant son projet d’écriture, ses précédentes publications ainsi que sa biographie.
 
Le jury, présidé par Jean Orizet, écrivain et administrateur de la fondation Raymond Devos, récompensera deux projets, l’un en littérature générale et le second en littérature jeunesse. Les deux vainqueurs, proclamés en juin 2015, bénéficieront d’un accompagnement jusqu’à la publication de leur œuvre en mai 2016 au Cherche midi.
 
Les projets de candidature sont à adresser au Cherche midi éditeur avant le 15 juin 2015 par courriel (adesanderval@cherche-midi.com) ou par voie postale (Le Cherche midi éditeur, Prix Où est Caen, 23, rue du Cherche-Midi, 75006 Paris).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités