Le Prix de Chlore, variation aquatique du Prix de Flore | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 31.03.2017 à 12h08 (mis à jour le 31.03.2017 à 13h00) Média

Le Prix de Chlore, variation aquatique du Prix de Flore

Photo NOVA BOOK BOX

Richard Gaitet, présentateur de la "Nova Book Box", programme radiophonique littéraire, crée le temps d'une émission le 6 avril en direct des Bains douche à Paris, un prix qui récompense la meilleure scène de piscine de la littérature francophone.

Radio Nova annonce la création du "Prix de Chlore", variation aquatique du Prix de Flore, qui récompense la meilleure scène de piscine de la littérature francophone des vingt dernières années, "soit le texte profond d’un écrivain qui pique les yeux". Il s'agit en fait d'une émission spéciale jeudi 6 avril de la décapante "Nova Book Box", programme littéraire conçu et animé par Richard Gaitet, diffusé du lundi au jeudi de 21h à 23h. 

L'émission sera diffusée en direct de la boîte de nuit parisienne, Les Bains Douches (entrée libre). "Via des mouvements gracieux de natation synchronisée, les scènes de piscine seront lues, analysées et débattues –dans l’eau– par un jury qui n’aura pas peur de se mouiller", précise la radio. Le jury est composé de Julien Blanc-Gras, Bertrand Guillot, François Perrin (écrivains), Aude Samarut (porte-parole d’Initiales, réseau de librairies indépendantes), Charles Recoursé (traducteur), Marguerite Demoëte (attachée de presse chez Actes Sud), Diane Bonnot (comédienne) et Julien Goetz (journaliste et comédien), tous impliqués aussi dans le Prix de la Page 111, remis depuis cinq ans sur Nova.

Un appel à se mouiller

Richard Gaitet fait par ailleurs un appel aux connaissances de ses auditeurs invitant ceux qui se souviennent d’une scène de piscine dans un roman francophone –français, belge, québécois, malien, marocain, haïtien… publié entre 1997 et 2017– à se mouiller en envoyant des suggestions au jury par mail: contact@novaplanet.com

Sur Radio Nova, le trublion n'en est pas à son coup d'essai dans le détournement d'événements du monde littéraire. En mai 2015, il avait consacré une émission, avec la même équipe, à un festival qu'ils avaient imaginé, baptisé "Epatants Sédentaires": "On connaissait le Festival des "Etonnants Voyageurs". Chaque printemps depuis 1990, Saint-Malo célèbre la littérature des grands espaces, de l'aventure et de l'ailleurs. Il faudra désormais compter avec sa version pantouflarde, "Les Épatants Sédentaires", qui s'est tenue du 22 au 24 mai à Saint-Milou." 
close

S’abonner à #La Lettre