Bande dessinée

Le prix des Libraires de BD 2017 couronne "Ces jours qui disparaissent"

Le prix des Libraires de BD 2017 couronne "Ces jours qui disparaissent"

Pour sa 28e édition, le prix décerné par le groupement Canal BD a été remis le 25 janvier, à Angoulême, à Thimothé Le Boucher pour Ces jours qui disparaissent (Glénat).

Par Clarisse Normand,
Créé le 25.01.2018 à 19h15,
Mis à jour le 25.01.2018 à 19h42

Repoussé de six mois afin d’être décerné à Angoulême, lors du Festival international de la BD, le prix des librairies de bande dessinée 2017 a été attribué, jeudi 25 janvier, à Thimothé Le Boucher pour Ces jours qui disparaissent (Glénat).
 
Troisième ouvrage du jeune auteur, ce roman graphique met en scène un jeune homme de vingt ans qui ne vit plus qu’un jour sur deux. Pendant ses absences, une autre personnalité le remplace et prend peu à peu le dessus. Au-delà de l’histoire fantastique, le livre pose des questions sur l’identité, le rapport entre le corps et l’esprit.
 
Compte tenu du décalage qui a prolongé la période de sélection de 12 à 18 mois, le lauréat a été choisi exceptionnellement parmi  une pré-sélection de 18 titres et non 12.
Les 17 autres nominés étaient  :
– La Horde du Contrevent T.1 d’Éric Henninot (Delcourt)
– L'Aimant de Lucas Harari (Sarbacane)
– Le Voyageur de Koren Shadmi (Ici Même)
– Giant T.1 de Mikaël (Dargaud)
– Edelweiss de Lucy Mazel et Cédric Mayen (Vents d'Ouest)
– La Terre des fils de Gipi (Futuropolis)
– Katanga T.1 de Sylvain Vallée et Fabien Nury (Dargaud)
– Shi T.1 de José Homs et Zidrou (Dargaud)
– Groenland Vertigo de Hervé Tanquerelle (Casterman)
– Mickey Mouse - Café Zombo de Régis Loisel (Glénat)
– De Cape et de Crocs T.12 de Jean-Luc Masbou et Alain Ayroles (Delcourt)
– Shangri-La de Mathieu Bablet (Ankama)
– Pereira Prétend de Pierre-Henry Gomont (Sarbacane)
– Les trois fantômes de Tesla T.1 de Guilhem et Richard Marazano (Le Lombard)
– La déconfiture de Pascal Rabaté (Futuropolis)
– L'adoption T.1 d’Arno Monin et Zidrou (Bamboo)
– Les Ogres-Dieux T.2 de Bertrand Gatignol et Hubert (Soleil).
 
Thimothé Le Boucher succède à Fabcaro pour Zaï zaï zaï zaï (Six pieds sous terre).
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités