Le prix du Salon du livre de Genève 2016 récompense deux titres | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, à Genève, le 28.04.2016 à 11h45 (mis à jour le 28.04.2016 à 14h19) Suisse

Le prix du Salon du livre de Genève 2016 récompense deux titres

Douna Loup et Florian Eglin lors de la remise du prix - Photo PIERRE ALBOUY/SALON DU LIVRE DE GENÈVE

Douna Loup pour L'oragé (Mercure de France) et Florian Eglin pour Solal Aronowicz, Holocauste (La Baconnière) ont reçu le 5e prix du Salon du livre de Genève.

Le 27 avril, au terme de son traditionnel dîner d'inauguration, le Salon du livre et de la presse de Genève, organisé au centre Palexpo jusqu'au 1er mai, a remis son prix à deux auteurs genevois : Douna Loup pour  L'oragé paru au Mercure de France et Florian Eglin pour Solal Aronowicz. Holocauste édité par la maison genevoise La Baconnière.

Salué comme une ode à la liberté d'aimer, de créer et d'écrire, L'oragé rend hommage à deux grandes figures de la littérature malgache, Jean-Joseph Rabearivelo et Esther Razanadrasoa, en retraçant une partie de leur parcours. Quant à Solal Aronowicz. Holocauste, qui marque la fin de la trilogie de ce personnage rocambolesque mais éminemment dangereux, il nous entraîne dans un univers délirant où Genève apparaît comme une cité de sang et d'action.

Toujours présidé par Metin Arditi et composé de personnalités du monde du livre parmi lesquelles Laure Adler, Charles Dantzig, Isabelle Falconnier (la présidente du salon) et, pour la première fois, la critique littéraire Lisbeth Koutchoumoff, le jury explique avoir voulu, dans cette cinquième édition du prix, récompenser "la force stylistique et l'originalité de ces deux auteurs genevois très prometteurs".
L'an dernier, le prix avait été attribué à Patrick Rambaud pour son roman Le Maître (Grasset).
close

S’abonner à #La Lettre